La participation des artistes grecs aux expositions universelles et internationales en Europe (1901-1939)

par Maria Vigli

Thèse de doctorat en Histoire de l’art

Sous la direction de Bruno Foucart.

Soutenue le 13-02-2010

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire de l’art et archéologie (Paris) .


  • Résumé

    Notre étude porte sur la présence des artistes grecs(peintres, sculpteurs, graveurs) aux manifestations universelles et internationales qui se sont déroulées dans de différentes villes européennes, durant les quarante premières années du XXe siècle.Effectuée principalement aux catalogues officiels des expositions traitées, notre recherche a essayé d’appréhender l’activité artistique des hellènes, en la situant dans un contexte culturel international(expositions universelles et/ou internationales) et dans un cadre chronologique précis (1901-1939) ; pour ce faire, nous avons tenu compte des divers paramètres sociaux, politiques et intellectuels, qui ont régi deux réalités historiques et géographiques : d’un côté la Grèce, un état jeune dans toutes ses manifestations, et de l’autre côté l’Europe de la Grande Guerre, du progrès industriel et des avant-gardes.

  • Titre traduit

    The presence of Greek artists in the universal and international exhibitions in Europe (1901-1939)


  • Résumé

    Our study focuses on the presence of Greek artists(painters, sculptors, engravers) in the universal and international exhibitions, that took place in various European cities during the first forty years of the 20th century.Our research, which was principally carried out in the official catalogues of the presentations in question, attempted the approach and in-depth comprehension of the artistic activity of the Greeks, placed in an international cultural context(universal and international exhibitions in Europe) and in a specific chronological frame(1901-1939). For this to be achieved, we took into consideration the diverse social, political and cultural parameters that ruled two different realities; on the one hand, Greece, a “young” country in all it’s manifestations and on the other hand, Europe of the Great War, industrial progress and the “avant-garde”.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : vol.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Musée des Monuments français. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.