Libertinage littéraire en Angleterre, en France et en Allemagne (1751-1804). Etude de trois romans épistolaires : clarisse Harlove de Richardson, Les Liaisons dangereuses de Laclos et Menander und Glycerion de Wieland

par Josef Richter

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Michel Delon.

Soutenue le 10-07-2010

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) .


  • Résumé

    « Je ne vois pas pourquoi on blâmerait une fille comme Nanette, de profiter, pour mettre le plus haut prix à sa personne et à son art, de la folie et du désordre extrême de vos riches libertins ? » - s’interroge la Leontion de Wieland. Ce « désordre extrême » n’est qu’une des caractéristiques de l’existence insouciante exprimant le triomphe du libertinage des mœurs à l’époque où l’attirance des sociétés européennes pour la conduite libertine, réelle ou imaginaire, trouve son reflet dans les littératures anglaise, française et allemande. La présente thèse démontre ainsi la diversité du libertinage littéraire en Europe dans la seconde moitié du dix-huitième siècle. Les romans épistolaires Clarisse Harlove de Richardson en Angleterre, Les Liaisons dangereuses de Laclos en France et Menander und Glycerion de Wieland en Allemagne nous ont paru les meilleurs exemples afin d’esquisser cette diversité et d’en comparer les aspects. Le regard que les trois auteurs portent sur les lois de l’ordre social, la religion et les mœurs traduit une vision originale du monde. Et bien que cette vision ne dépasse pas le cadre de la fiction romanesque, l’étude de leurs œuvres met en relief un certain nombre de données propres au climat sociopolitique de l’époque tout comme des éléments autobiographiques ayant contribué à l’élaboration du modèle qui est le leur du libertin masculin ou féminin. Notre objectif est d’étudier la richesse littéraire de ce modèle de libertins et de leur conduite, d’ailleurs propre aux deux sexes, sa complexité et sa singularité en procédant par rapprochements et contrastes, similitudes et différences.

  • Titre traduit

    Libertine literature in England, France and Germany (1751-1804). A study of three epistolary novels : richardson’s Clarissa Harlowe, Les Liaisons dangereuses by Laclos and Wieland’s Menander und Glycerion


  • Résumé

    “I don’t see why a girl like Nanette should be blamed for profiting from the madness and extreme disorderly conduct of your libertines, in order to set the highest price to her person and her art,” Wieland’s Leontion says to herself. This “extreme disorderly conduct” is only one of the characteristics of that kind of carefree existence which is an expression of the triumph of libertine mores at a time when the fascination of European societies for libertinism, whether real or imaginary, is reflected in English, French and German Literature. The following thesis thus demonstrates the diversity of libertine literature in Europe in the second half of the XVIIIth century. In order to analyse this diversity and compare its different aspects, I have chosen three epistolary novels that I consider to be paradigms in the matter: Clarissa Harlowe by Richardson in England, Les Liaisons dangereuses by Laclos in France and Menander und Glycerion by Wieland in Germany. The implicit or explicit judgement that these three authors pass on the laws of social order, on religion, and on the mores of the period is emblematic of an original vision of the world. Although this vision is expressed within the limits of works of fiction, the study of these works highlights a number of elements that are specific to the social and political atmosphere of the time, as well as certain autobiographical elements which have contributed to the social paradigm of feminine and masculine libertinism to which they subscribe. The purpose of this thesis is to study these literary works as rich sources of information on the libertines and their conduct as an accepted social model for men and women alike, and to discuss the complexity and singular nature of this phenomenon by a differential treatment of the various themes through which it can be identified.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.