Du capitalisme privé au capitalisme d’état en Turquie : les conditions dans lesquelles la République de Turquie est parvenue à se libérer de l’emprise économique des Européens

par Jacqueline Sainte-Marie (Lemoine)

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Jacques Frémeaux.

Soutenue le 23-06-2010

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) .


  • Résumé

    Après la proclamation de la République de Turquie le 29 octobre 1923, l’un des principaux objectifs du nouveau gouvernement est de parvenir à se libérer de l’intense tutelle économique et financière exercée par les Occidentaux dans l’empire ottoman depuis la deuxième moitié du 19ème siècle. Dans les années 1930, les privilèges accordés à la Banque Impériale Ottomane sont supprimés. La dette obligataire héritée de l’empire ottoman est renégociée en 1933. Elle est amputée de quelque 92 %. Les principales sociétés créées par les Européens dans l’empire ottoman avant 1914 sont rachetées par des organismes étatiques ou para étatiques. Des mesures de plus en plus contraignantes sont prises pour limiter les importations, les sorties de devises. Pendant le deuxième conflit mondial, la Turquie, fournisseur de matières premières et de produits alimentaires parvient à accumuler des excédents de devises, ce qui lui permet, à la fin des hostilités, de se libérer de la dette héritée de l’empire ottoman et des dettes contractées envers les cédants des sociétés rachetées dans les années 1930.

  • Titre traduit

    From private capitalism to state capitalism in Turkey : how Turkey succeeded in getting rid of European influence over its economy and finances


  • Résumé

    Since the middle of the 19th century, Europeans took more and more influence on the finances and the economy of the Ottoman Empire. After the Turkish Republic was declared on October, 29th 1923, one of the main objectives of the new government is to get rid of this influence. During the years 1930, the privileges granted to the Imperial Ottoman Bank are cancelled. The Public Ottoman debt, inherited from the Ottoman Empire is reduced by about 92%. The main enterprises created by the Europeans before 1914 are bought by state agencies. To avoid outgoings of foreign currencies, many laws are voted which make them more and more complicated. During the second world war, Turkey supplied other countries with raw goods and foods, resulting in positive foreign trade balance. It allowed Turkey to reimburse both the Public Ottoman Debt owners and the shareholders of the companies bought back from Europeans during the years 1930.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.