Un jésuite à la croisée de deux cultures : le rôle du père Joseph-Marie Amiot (1718-1793) comme intermédiaire culturel entre la Chine et la France

par Yun Long

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de François Lecercle et de Meng Hua.

Soutenue le 14-05-2010

à Paris 4 en cotutelle avec l'Université de Pékin , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) .

Le jury était composé de François Lecercle, Meng Hua, Xiping Zhang, He Gaoji.


  • Résumé

    Cette thèse, qui relève des études de réception, a pour objectif, en s’appuyant sur une étude contextuelle, traductologique et imagologique, d’analyser le rôle joué par le P. Joseph-Marie Amiot ( 1718-1793) dans les relations culturelles entre la Chine et la France. Le P. Amiot est une figure emblématique de l’action des jésuites en Chine au 18e siècle. En réexaminant ses écrits, ses traductions et sa correspondance avec les savants d’Occident, la thèse cherche à réévaluer sa place dans l’histoire des échanges culturels entre la Chine et l’Occident. Il s’agit, en se penchant sur l’identité complexe d’Amiot, de reconsidérer ce qu’il hérite de la tradition jésuite, d’étudier l’évolution de son identité au contact de l’autre et d’apprécier l’impact de son identité complexe sur ses travaux de recherche, afin de faire émerger le sens de l’image qu’il peint de la Chine.

  • Titre traduit

    A jesuit between two cultures : the role of Joseph-Marie Amiot (1718-1793) as a cultural intermediary between China and France


  • Résumé

    The aim of this dissertation is to determine the role played by Joseph-Marie Amiot (1718-1793), a representative 18th century Jesuit in China, in cultural relations between China and the West. Its methodological basis is translation studies and imagology. It examines the historical context, Amiot’s translations and his correspondence with Western scholars. It examines Amiot’s complicated cultural identity, in order to understand the influence of the Jesuit tradition on his thinking and the transformation of his cultural identity through constant contact with another tradition and to trace the impact of his complex cultural identity on his work, and thus to draw out the meaning of the picture he painted of China.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.