Dynamique historique de la langue basque : variation dans l’espace et changement dans le temps

par Michel Etchebarne

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Olivier Soutet.

Soutenue le 21-05-2010

à Paris 4, dans le cadre de Ecole doctorale 5 Concepts et langages (Paris).


  • Résumé

    L’objectif de la présente étude est de donner une certaine idée de la façon dont la langue basque a changé au cours des deux millénaires écoulés. Dans ce but, l’étude fournit une présentation problématisée du diasystème contemporain. Elle s’intéresse ensuite à un groupe de verbes considérés comme révélateurs de l’évolution du système. Elle présente les principaux acquis des études diachroniques basques et met en place des amorces de scénario de changement. Elle tente de comprendre la façon dont le diasystème latino-roman a pu conditionner l’évolution du diasystème basque. Enfin, elle offre un éclairage particulier à partir de l’exemple du vocabulaire de la parenté.

  • Titre traduit

    Historical dynamics of the Basque language : variation across space and change across time


  • Résumé

    The objective of the present study is to give some idea on the way the Basque language has changed over the last two millennia. For this purpose, the study provides a structured overview of present Basque diasystem. It then focuses on a cluster of verbs considered indicative of the evolution of the system. It presents the main achievements of the Basque diachronic studies and puts first change scenarios forward. It aims to understand how the Latin Romance diasystem has conditioned the evolution of the Basque diasystem. Finally, it offers an insight dealing with the example of the kinship terminology.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.