Deux codices hagiographiques sur papyrus du Musée du Louvre : édition et commentaire

par Laurent Capron

Thèse de doctorat en Études grecques et Papyrologie

Sous la direction de Alain Blanchard et de Alain Desreumaux.

Soutenue le 13-03-2010

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) .


  • Résumé

    La thèse présente la reconstruction codicologique et l’édition commentée des fragments de deux codices hagiographiques sur papyrus conservés au Musée du Louvre. Ils contiennent les restes de la Vie de sainte Eupraxie (codex 1), de la Vie de saint Abraham de Qidun et de la Vie de sainte Théodora d’Alexandrie (codex 2). Le codex 1 est inédit. Le codex 2 fut partiellement publié en 1889 par C. Wessely, mais la découverte de nouveaux fragments et la restauration de l’ensemble ont entièrement remis en cause cette édition. La consultation de nombreux manuscrits médiévaux a permis de combler l’essentiel des lacunes. Certaines subsistent pourtant dans la Vie de sainte Théodora. Ces papyrus présentent les plus anciens témoins des versions grecques des textes, ce qui a permis l’identification des familles de manuscrits les plus fidèles à l’original. La Vie d’Abraham de Qidun présente la particularité d’être une traduction grecque d’un texte composé en syriaque. Des témoins grecs perdus mais contemporains du papyrus ont aussi été traduits en araméen christo-palestinien. Une place particulière est donnée à ces versions. La Vie d’Eupraxie et la Vie de Théodora sont probablement des fictions où apparaissent en filigrane des querelles historico-religieuses.

  • Titre traduit

    Two hagiographical codices on papyrus from the Musée du Louvre : edition and commentary


  • Résumé

    This thesis presents the reconstruction and the commented edition of the fragments of two hagiographical codices on papyrus, from the Musée du Louvre. They preserve some parts of the Life of Eupraxia (codex 1), of the Life of Abraham of Qidun and the Life of Theodora of Alexandria (codex 2). The codex 1 is unedited. The codex 2 was partly published in 1889 by C. Wessely, but as a result of the discovery of new fragments and the restoration of all of these papyri, a new edition was indispensable. After the reading of a large number of medieval manuscripts, it has been possible to fill most of the holes. Only the Life of Theodora remains incomplete. These papyri present the oldest witnesses of the Greek version of the texts, allowing the identification of the groups of manuscripts which preserved the best text. The Life of Abraham is a Greek translation of a genuine Syriac text. Some now lost Greek manuscripts, contemporary of the papyrus, have been translated in Christo-Palestinian Aramaic. These versions are studied in particular. The Life of Eupraxia as well as the Life of Theodora is probably fictions in which it is possible to suppose the presence of historical-political quarrels.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.