Épistémologie d’une archéologie fragmentaire : le cas virú-gallinazo, côte nord du Pérou

par Arnaud Ansart

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Daniel Levine.

Soutenue le 31-05-2010

à Paris 4, dans le cadre de Ecole doctorale Histoire de l’art et archéologie (Paris).

Le jury était composé de Daniel Levine, Christian Duverger, Jean-Luc Lamboley.


  • Résumé

    Le terme virú-gallinazo désigne au XXe siècle un style céramique puis caractérise une culture. Aujourd’hui, le consensus archéologique regroupe les vestiges virú-gallinazo sous la dénomination de « phénomène culturel » et cherche ainsi à le définir. Mais l’épistémologie montre l’aspect fragmentaire sur lequel se fondent ces interprétations.Cette thèse propose alors une approche plus complexe du phénomène. Elle se fonde sur les idées suivantes : l’art ne reflète pas l’intégralité des manifestations culturelles. Enfin la signification d’un objet peut varier selon les contextes dans lesquels il se trouve. Ce travail, en conséquence, entreprend une analyse contextuelle croisée des différentes catégories de vestiges.

  • Titre traduit

    Epistemology of a Fragmented Archaeology : the Viru-Gallinazo Case, North Coast of Peru


  • Résumé

    During the XXth century, the viru-gallinazo term first refers to ceramic’s style and after it distinguishes a culture. Today, the archaeological consensus includes the viru-gallinazo remains as a"cultural phenomenon" and seeks to define it. But the epistemology shows the fragmented aspect on which are based those interpretations.This thesis proposes then a more complex approach of the viru-gallinazo "cultural phenomenon". It is based on the following ideas: art does not reflect the entirety of cultural events. Finally the meaning of an object may vary according to the context in which it is located. For that reason, this study sets out a crossed contextual analysis of the different categories of remains.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.