La parole de la sibylle : fable et prophétie à la fin du Moyen Age

par Julien Abed

Thèse de doctorat en Littérature française du Moyen Âge

Sous la direction de Jacqueline Cerquiglini-Toulet.

Soutenue le 13-03-2010

à Paris 4, dans le cadre de Ecole doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris).


  • Résumé

    La sibylle fut un vrai prophète. Le présent travail s’interroge sur cette idée amplement diffusée à la fin du Moyen Âge, en l’analysant sous trois rapports : un rapport à l’Antiquité, d’abord, parce que les textes présentent la prophétesse comme une voix émanant des temps les plus lointains ; à l’oracle, ensuite, car le Moyen Âge utilise la parole de la sibylle pour lui faire proférer des prophéties relatives à l’histoire du Salut ou à l’histoire des hommes ; au genre (au sens de gender), enfin, puisque l’accès de la sibylle au savoir et au sacré est configuré par les différents systèmes de représentations de la femme médiévale. En s’appuyant sur des textes manuscrits inédits et des œuvres littéraires connues, cette recherche s’attache à montrer que la sibylle, oscillant entre fable et prophétie, a été conçue de manière continue comme une prophétesse du Christ, et a pu permettre aux auteurs de mettre en jeu son autorité de manière diverse.

  • Titre traduit

    The Sibyl’s Speech


  • Résumé

    The Sibyl was a true prophet. This study questions that commonplace idea from the Late Middle Ages, following three axes. First, it examines how the Sibyl’s speech related to Ancient times – the texts depict the prophetess’s voice as one originating in olden times. Second, it details how her words have been linked to oracles, because the Middle Ages have used her speech to deliver prophecies foretelling the history of salvation and the history of mankind. Third, it considers the relation between her voice and gender, since the Sibyl’s ability to access knowledge and reach the sacred has been determined by the various representations of the mediaeval woman. This work is based on unpublished manuscripts as well as better-known literary works. It shows that the Sibyl, oscillating between myth and prophecy, has been consistently regarded as prophetess of Christ and has enabled writers to stage her authority in different ways.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.