Développement et identités dans le Semi-aride brésilien. Le vin de la Vallée du São Francisco

par Danielle De Melo Rocha

Thèse de doctorat en Géographie et aménagement

Sous la direction de Martine Droulers.

Soutenue le 15-12-2010

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche et de documentation sur les Amériques (laboratoire) .

Le président du jury était Christian Azaïs.

Le jury était composé de Martine Droulers, Christian Azaïs, Jan Bitoun, Pernette Grandjean.


  • Résumé

    Les représentations identitaires du Semi-aride brésilien ont été pendant longtemps incarnées dans des images de pauvreté, sécheresses et sous-développement. En dépassant ces stéréotypes, les politiques publiques actuelles appliquent une nouvelle approche du développement régional en l’articulant davantage au développement local afin de réduire les inégalités sociales et spatiales. Les politiques d’appui aux Arrangements Productifs Locaux-APL font partie de cette stratégie, visant à augmenter la compétitivité des territoires en y stimulant l’organisation productive, l’innovation, le renforcement du capital social, et tout ce qui contribue à redynamiser l’identité régionale. De leur coté, les acteurs sociaux organisés revendiquent le droit de participer à l’instauration d’un modèle de développement propre à la région tout en insistant sur l’adoption de mesures fondées sur la notion de développement durable traduite par l’expression « Vivre avec le Semi-aride ». Une telle posture a comme base le renforcement de la production familiale, l’éducation adaptée à la réalité locale, l’organisation communautaire et les solutions hydrauliques décentralisées de faible gabarit. Parallèlement, le grand projet d’’intégration du São Francisco avec les bassins hydrographiques du Nordeste septentrional, si cher au président Lula, ouvre le débat sur l’usage efficace et durable des eaux du fleuve pour l’irrigation pérenne des zones semi-arides. Au sein des enjeux de ce processus de [re]construction identitaire, la vitiviniculture – héritière de la fruiticulture irriguée dans la Vallée du São Francisco - est prise comme un exemple symbolique d’un APL soutenu par les gouvernements fédéral et de l’Etat du Pernambouc. Cet APL exprime la dialectique entre modernité et tradition, global et local, puisque la production d’un vin tropical contribue à infléchir les identités avec des images de progrès et d’innovation, mais cela implique également des risques de valorisation différenciée des territoires. C’est pourquoi une telle métamorphose, en même temps qu’elle apporte du nouveau, a aussi tendance à relancer l’habituel comportement d’enrichissement individuel conduisant à la concentration des terres et de l’eau aux dépens des productions villageoise et familiale qui sont au coeur des identités collectives sertanejas.

  • Titre traduit

    Development and identities in Brazilian Semi-Arid. The wine of the São Francisco Valley


  • Résumé

    The Semi-Arid Region of Brazilian Northeast have been constantly associated to the image of poverty, periodical dries, and undervelopment. Avoiding this label, public policies of today are carrying out a new approach articulating regional and local development in order to reduce social and regional inequalities. The Arranjos Produtivos Locais [Local Productive Agreements] APL Program is part of this strategy, attempting to make local enconomies and territories more dynamic and competitive, through the encouragement of productive organization, inovation and strenghtening of social capital. The social actors claim the right to participate in the implementation of a model of development tailored to the region and based on the notion of sustainable development, which can be found in the expression “Livelihood in the Semi-Arid”. Such position is based in the strenghtening of familiar production, an education adapted to the local conditions, community organization and tailored and decentralized hydraulic solutions. Concurrently, the great project of integrating the São Francisco River Basin with the northern basins, so desired by the Lula Government, ignites the debate over the efficient and sustainable use of water for the irrigation of semi-arid zones. The wine industry, an outgrow of the irrigated fruit production of the São Francisco Valley, presents itself as a excellent example of an APL, supported by the Federal and Pernambuco State Government. This APL express the relationship between modernisty and tradition, global and local since the production of a tropical wine help to transform local identities through the image of progress and innovation, which also involve the risk of different valorization of the territories. For this reason, this transformation, at the same time that innovates, reinforces the common habit of individual enrichment, leading to the concentration of land and water in a few hands, which, at the end, acts against the valorization of local and familiar production.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.