Construction et utilisation des contextes dans les interactions en classe de langue

par Vera Delorme

Thèse de doctorat en Didactologie des langues et des cultures

Sous la direction de Francine Cicurel.


  • Résumé

    La présente recherche porte sur les contextes construits dans les interactions verbales en classe de langue. Ces contextes sont envisagés comme des représentations de la situation mises en discours. Nous proposons une typologie des contextes construits que nous formulons à partir de la notion de « monde discursif ». L’analyse de transcriptions d’enregistrements de cours nous permet de distinguer un ensemble des moyens discursifs que les locuteurs mettent en oeuvre dans la production de tel ou tel type de contexte. En outre, à travers l’analyse des interactions verbales nous mettons en lumière le caractère dynamique de ces constructions discursives. Sur le plan didactique, nous nous intéressons à l’usage des contextes dans l’action réalisée en classe. Dans cette perspective, notre étude est focalisée sur la manière dont les contextes construits par les participants sont intégrés dans la transmission des connaissances, dans la sollicitation professorale et les réponses d’apprenants, ou encore dans l’évaluation. En outre, en nous basant sur l’analyse des commentaires professoraux sur les pratiques d’enseignement, nous formulons quelques réflexions sur la place des contextes – en tant qu’outils didactiques – dans la « cognition professorale ». L’objectif principal de la recherche est la mise en lumière de différentes facettes de l’objet d’étude dans une perspective discursive [approche interactionnelle] et didactique. Notre réflexion théorique s’appuie principalement sur les apports de la pragmatique, de la linguistique interactionnelle, de la microsociologie et de l’analyse du discours.

  • Titre traduit

    Building and use of contexts in the language classroom talk-in-interaction


  • Résumé

    This research looks at the contexts that are produced in language classroom interactions. These contexts are here considered as verbalized representations of the situation. Typology of such contexts is proposed and founded on the notion of "discourse world." The analysis of transcripts of lesson recordings distinguishes a set of verbal means that speakers use while producing a particular type of context. In addition, the analysis of verbal interactions shows the dynamic nature of these constructions. The uses of contexts in the classroom practice are explored from an educational point of view. In this perspective, this study focuses on how the contexts produced by participants are included in the transmission of knowledge, in teacher solicitations and learners answers, or in the teacher’s feedback. Moreover, the analysis of teacher comments on teaching practices allows a reflection on the role of contexts as teaching tools in the "teacher cognition". The main purpose of the research is to outline different features of this object from interactional and educational perspectives. The study also includes theoretical considerations developed with reference to pragmatics, interactional linguistics, microsociology and discourse analysis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.