Stefan Zweig, médiateur culturel dans les relations littéraires franco­‐allemandes et franco‐autrichiennes

par Bakovelo Rajaoson

Thèse de doctorat en Etudes germaniques

Sous la direction de Gerald Stieg.

Le président du jury était Henri Ménudier.

Le jury était composé de Gerald Stieg, Henri Ménudier, Maurice Godé, Jean-Pierre Lefebvre.


  • Résumé

    Ce travail, consacré au rôle de médiateur culturel de l'écrivain autrichien Stefan Zweig (1881-1942), s'appuie sur la théorie des «transferts culturels». Ses identités multiples l'ont conduit à se mettre au service des personnalités littéraires d'expression française particulièrement Emile Verhaeren (1855-1916) et Romain Rolland (1866-1944). Pour mener à bien cette mission il a mis en place une stratégie littéraire constituée de réseaux. Une sorte de dynamique zweiguienne s'est créée qui englobe les correspondances, les traductions, les préfaces, les conférences, favorisant ainsi un dialogue franco-allemand voire un forum culturel européen. Sa conception de la politique et du judaïsme reste toutefois ambivalente et invite à divers questionnements essentiellement sur la montée du nazisme.

  • Titre traduit

    Stefan Zweig, cultural mediator in the French-German and French-Austrian literary relationships


  • Résumé

    This monograph is focused on the role as cultural mediator of the Jewish Austrian writer Stefan Zweig (1881-1942) and takes an approach based on the "cultural transfers" theory. His varied identities led him to assume a mediating position among the French literary intellectuals essentially Emile Verhaeren (1855-1916) and Romain Rolland (1866-1944). In order to succeed in this mission as mediator, he created a successful literary network strategy. A Zweig's dynamic took place including correspondences, translations, prefaces, conferences and promoting in this way an intensive French-German dialog or rather a European cultural forum. His relationship to politics and Jewish movements is ambivalent and questionable essentially during the Nazism period.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.