L’écriture académique des étudiants jordaniens : Difficultés et propositions de remédiation

par Raid Abu Zaideh

Thèse de doctorat en Didactique des langues, cultures et civilisations nationales et étrangères

Sous la direction de Georges Daniel Véronique.


  • Résumé

    Cette recherche a pour but de mettre en évidence les difficultés de parcours des étudiants chercheurs jordaniens pendant leurs recherches universitaires en France. Elle traite les grands thèmes relatifs à l’écriture académique universitaire. Elle aborde les difficultés d’écriture académique des étudiants jordaniens en deux parties : la première traite l’apprentissage en amont de l’exposition à la langue cible, relatif à la scolarité dans le système éducatif jordanien. La deuxième est en aval de l’apprentissage de la langue cible, elle est relative à la qualité de l’apprentissage de la langue cible et de son enseignement dans un contexte où l’étudiant est en contact avec la langue depuis son arrivée dans son institution d’accueil. Nous explorons le système éducatif jordanien et ses rapports au système social, en expliquant comment la nature de l’enseignement des langues étrangères en Jordanie, « en amont », peut être un obstacle « en aval », lors d’un contact direct avec la langue, la société et les communautés natives – communautés différentes et natif entendu au sens concret du terme. Nous essayons de mettre en évidence les problèmes et les difficultés auxquels se heurtent les étudiants-chercheurs jordaniens. Cette démarche commence par une tentative de définition de l’écrit académique, tout en décomposant les notions et les facteurs de cet écrit, pour cerner avec précision les difficultés des étudiants jordaniens dans l’écrit académique. Le questionnement autour de la notion de l’écrit académique nous guide à travers l’analyse du corpus pour mieux cibler les vraies lacunes de l’écrit académique de ces étudiants-chercheurs.

  • Titre traduit

    Jordanian Student’s academic writing. Difficulties and propositions of solution


  • Résumé

    The aim of this essay is to define the difficulties met by Jordanian student researchers during their academic research in France. This thesis deals with the main themes relative to academic writing. Its objective is to differentiate in two parts the problems encountered by Jordanian students in academic writing: firstly, problems relative to learning the target language in the Jordanian education system. Secondly, those relative to learning the language in France and linked to the quality of learning and teaching, and to the contact established by the student when he arrives in a French institution. We will have beforehand explored the Jordanian education system, its links to the social system, and explained how the quality of teaching foreign languages in Jordan can be an obstacle when there is a direct contact with the language, the society and native communities [different communities] and native in the concrete meaning of the term. This thesis attempts to show the problems and the difficulties encountered by Jordanian student researchers, starting with a definition of academic writing and an analysis of its notions and factors. This analysis will help us to target the shortcomings of the academic writing of these student researchers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?