L'harmonisation des politiques de coopération internationale et de développement de la France et de l'Union européenne

par Claire Brodin

Thèse de doctorat en Droit international

Sous la direction de Claude Blumann.

Soutenue en 2010

à Paris 2 .


  • Résumé

    Premier donateur mondial d’aide au développement et partenaire majeur des pays d’Afrique-Caraïbes-Pacifique, de la Méditerranée, d’Amérique latine et d’Asie, l’Union européenne détient à travers la Commission et ses Etats membres une grande responsabilité dans la lutte contre la pauvreté et la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement d’ici 2015. La coopération au développement étant une compétence partagée entre la Commission et les Etats membres, ces derniers peuvent mener une politique bilatérale de coopération au développement (vue comme un véritable instrument de solidarité et d’influence par la France) en parallèle à la politique de l’Union mise en œuvre par la Commission (vue comme une composante essentielle de l’action extérieure de l’Union avec la politique commerciale et la dimension politique, et comme un levier d’influence pour des Etats comme la France). Le Traité de Maastricht a posé les principes de la complémentarité, de la coordination et de la cohérence des politiques pour répondre aux problèmes de dispersion et d’incohérence des efforts nationaux et communautaires dans les pays en développement et dans les instances internationales. La coordination et l’harmonisation des politiques sont des questions complexes car elles touchent à la souveraineté nationale et à la politique étrangère des Etats membres, et au degré d’intégration européenne. Les avancées obtenues suite au Consensus européen pour le développement et au Code de conduite de l’UE sur la division du travail doivent se poursuivre, dans le contexte post-Lisbonne et avec le soutien des Etats comme la France, pour confirmer le statut d’acteur mondial de l’Union européenne.

  • Titre traduit

    Harmonization of international co-operation and development policies of France and the European Union


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (640 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 584-626

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2010-124
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2010-124
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.