Gouverner, administrer révolutionnairement : Le Comité de Salut public (6 avril 1793 - 4 brumaire an IV)

par Raphaël Matta-Duvignau

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Vida Azimi.

Soutenue en 2010

à Paris 2 .


  • Résumé

    Institution d’exception, extraordinaire et provisoire, le Comité de Salut public suscite de nombreuses interrogations. Il se présente comme la commission de la Convention nationale ayant pris en charge, du 6 avril 1793 au 4 brumaire an IV, la surveillance, le contrôle et la direction des fonctions gouvernementales et administratives et ayant organisé à son profit une concentration des pouvoirs et une dictature idéologique, politique et administrative soutenue par la Terreur. Par sa nature, son organisation et son activité, le Comité se présente comme une autorité politico-administrative organise��e bureaucratiquement dont la principale fonction est de répondre, dans le contexte extraordinaire qui est celui d’un état d’exception, à des missions de défense générale de la Révolution et de fondation de la République. La présente recherche, basée principalement sur l’exploitation des archives du Comité, regroupées et disponibles aux Archives nationales, a pour objectif d’analyser ces documents originaux et de mettre en lumière la façon dont le Comité a progressivement élaboré une technique particulière d’exercice du pouvoir. Sa force est d’avoir instauré, à son profit exclusif, une centralisation politique et administrative pour, in fine, embrasser la quasi-totalité de l’intervention étatique, et ce au détriment de la Convention. C’est donc à partir d’une étude principalement archivistique que l’on démontrera, d’une part, que le Comité de Salut public a basculé dans une sorte d’ « a-légalité ». D’autre part, s’il était initialement conçu comme un simple instrument de la Convention, il devient, au terme d’un processus de construction d’un pouvoir autonome et dictatorial, le principal sujet actif, le « moteur » du Gouvernement révolutionnaire.

  • Titre traduit

    Governing during the french Revolution : The Committee of public Safety (6th april 1793-4th brumaire An IV)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par L'Harmattan à Paris

Gouverner, administrer révolutionnairement : le Comité de Salut public (6 avril 1793 - 4 brumaire an IV)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (696 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 606-621

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2010-113,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2010-113,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Gouverner, administrer révolutionnairement : le Comité de Salut public (6 avril 1793 - 4 brumaire an IV)
  • Dans la collection : Logiques juridiques
  • Détails : 1 vol. (716 p.)
  • Notes : Ouvrage honoré d'une mention de l'Université Panthéon-Assas (Paris II).
  • ISBN : 978-2-336-29065-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 677-716. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.