L'OMC et la protection de la santé publique

par Brice Crottet

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Charles Leben.

Soutenue en 2010

à Paris 2 .


  • Résumé

    Les Accords de Marrakech ont fait naître une nouvelle confrontation entre les intérêts sanitaires des Membres et les objectifs économiques du système. La tension entre ces deux séries de valeurs cède désormais la place à une opposition entre, d’un côté, le pouvoir des Membres de protéger la santé publique et, de l’autre, le contrôle du juge de l’OMC sur les mesures commerciales qu’ils ont adoptées à des fins sanitaires. L’analyse de cette question exige néanmoins de dépasser les jugements de valeurs relatifs à la fonction que le juge devrait exercer et au pouvoir discrétionnaire qui, en la matière, devrait être reconnu aux Membres. L’analyse de la motivation des décisions adoptées par les groupes spéciaux et l’Organe d’appel indique l’émergence d’un discours spécifique par lequel le juge de l’OMC désigne la liberté dont jouissent les Membres de définir leurs priorités sanitaires. L’Organe d’appel emploie en effet un concept de risque sanitaire et un concept de niveau de protection afin de désigner le droit des Membres de protéger la santé publique, et, corrélativement, de limiter son contrôle. La portée de ces deux concepts sur les méthodes juridictionnelles employées par le juge révèle une conception particulière du système commercial multilatéral et de la fonction que le juge exerce dans ce cadre. L’Organe d’appel exerce de manière pragmatique son pouvoir juridictionnel afin de préserver, d’un côté, le droit des Membres de protéger la santé publique et, de l’autre, les exigences multilatérales qu’il estime fondamentales. Le juge de l’OMC apparaît dès lors comme le gardien de l’équilibre normal des droits et obligations des Membres dans un système multilatéral

  • Titre traduit

    WTO and public health policy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (624 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 557-605. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2010-77
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.