Jean-Benoît-Vincent Barré (1735-1824) : un architecte parisien à l'époque du retour à l'antique

par Fabienne Seillan

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Dominique Poulot.

Soutenue en 2010

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le nom de Barré est resté associé à des réalisations importantes de la fin du XVIIIe siècle, comme l'hôtel Grimod de La Reynière, le château du Marais et la place Royale de Bruxelles. Par la suite, cet architecte est tombé dans l' oubli. Cette thèse éclaire sa vie et son oeuvre en France et en Belgique. Barré, qui travailla surtout pour une clientèle privée fortunée, a eu une production abondante et variée, en partie conservée aujourd'hui. Notre travail a mis en évidence la composition particulière de sa clientèle, surtout des gens de finance. Nous avons pu étudier les commandes architecturales passées par ce groupe social. Un autre élément a été la mise en lumière de son rôle dans l'essor et l'aménagement de Paris et de Bruxelles. L'étude de ses réalisations et de ses projets a montré, qu'au-delà d'un aspect qui évoque l' architecture française du Grand Siècle, ses oeuvres témoignent aussi de recherches menées sur la structure même des édifices. A l'époque du retour à l'antique, Barre a donc choisi d'explorer d'autres voies.

  • Titre traduit

    Jean-Benoît-Vincent Barré (1735-1824) : a Parisian architect at the time of the return to the antique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (966 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 345-357 (tome 1)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 10 : 210

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12620
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4333
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.