Les noblesses auvergnate et bourbonnaise : pouvoir local, stratégies familiales et administration royale (vers 1450-vers 1650)

par Anne-Valérie Solignat

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Nicole Lemaître.

Soutenue en 2010

à Paris 1 .


  • Résumé

    Dans le sillage des travaux déjà réalisés sur le rôle joué par les élites dans la construction de l'Etat moderne, ce travail examine l'intégration des noblesses d' Auvergne et du Bourbonnais au clientélisme royal de 1450 à 1650. Tout au long du XVe siècle, cet espace se caractérise à la fois par une importance stratégique décroissante aux yeux du pouvoir royal et par l'absence d'une maison princière capable, même au temps des Bourbon, d' organiser autour d' elle les réseaux de fidélité provinciaux. Cette absence de prince dominant est originale car elle y permet l' émergence d'une noblesse douée d'une forte autonomie qui légitime sa sociogenèse par le pouvoir local et non par le service de l'Etat. En s'appuyant sur quelques familles significatives, on peut voir comment le monarque s'appuie sur des groupes lignagers particuliers pour gagner à son profit la fidélité de la noblesse qui, en retour y gagne le gouvernement effectif du pouvoir provincial, tout en assurant sa domination seigneuriale. Ce processus lui permet d'installer sur place les premiers linéaments de l'administration royale sans passer par la médiation traditionnelle d'une noblesse seconde. Le choix d'une périodisation longue, de la Ligue du Bien Public à la Fronde sans arrêter l'étude à la rupture traditionnelle des guerres de Religion, permet d'éclairer les métamorphoses de la culture politique d'un groupe social de plus en plus méprisé par le roi, à mesure que l' Auvergne cesse d'être un enjeu dans la géographie po1itique du royaume.

  • Titre traduit

    ˜The œAuvergne and Bourbonnais nobilities : local power, family strategies and royal administration (1450-1650)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (871 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 64 feuillets

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 10 : 152

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12554
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.