La résistance du mouvement étudiant brésilien au régime dictatorial et le retour de l'UNE à la scène politique (1969-1979)

par Angélica Müller

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Pigenet et de Maria Helena Capelato.


  • Résumé

    Le présent travail cherche à montrer l'importance du mouvement étudiant (ME) brésilien pour la résistance à la dictature des années 1970. En partant de la promulgation du AI-5 à la fin de 1968, la thèse met en évidence la continuité du mouvement qui a présenté différentes propositions de résistance. On démontre comment le ME a inventé de nouvelles tactiques et stratégies pour se faire représenter dans le champ politique, ce qui 1ui a donné le rôle de premier acteur dans la lutte, et lui a également permis le retour à la scène publique en 1977, contribuant ainsi avec d' autres mouvements sociaux pour la redémocratisation du pays. La présente thèse révèle encore les efforts faits par les étudiants pour le maintien de leur représentativité associative, signalant que ces efforts ont contribué à la réorganisation de l 'UNE aux premiers signes d' ouverture du régime.

  • Titre traduit

    ˜The œresistance of the brazilian student movement against the dictatorial regime and UNE's return to the public stage (1969-1979)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (267 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 226-243

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 10 : 114
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.