Fugacité et permanence du matériau dans l'expérience artistique

par Jung Mean Kim

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Éliane Chiron.

Soutenue en 2010

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les deux choses opposées, deux termes contradictoires qui produisent le mouvement : le pas, la vie, la réalité des choses, etc. Toutes les choses sont à la fois, et en même temps éphémères et permanentes. Le monde est un changement en permanence, rien n'est fixe, tout se transforme. Le fugace et le permanent, ou la tension qui précèdent la réalisation, curieux de tout ce qui permet de mouvoir un peu l'esprit dans le fragment de l'objet, dans le fugace, dans le présent. Le fugace et le permanent, ou le zéro et l'infini montre une perspective mathématique de la poésie qui ne peut se comprendre que comme un rapport d'harmonie suprême entre longueur et largeur à l'épreuve du temps : faire équilibre entre règles et anarchie, stricte composition et automatisme, lois et jeu, nécessité et hasard.

  • Titre traduit

    Fugacity and permanence about materialities in artistic experience


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (383 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 374-381

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 10 : 129

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12341
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4460
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.