Le Ladakh (état de Jammu et Cachemire, Inde) de l'Age du Bronze à l'introduction du bouddhisme : une étude de l'art rupestre

par Laurianne Bruneau

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Henri-Paul Francfort.

Soutenue en 2010

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le Ladakh constitue la plus vaste, la plus élevée et la plus occidentale des régions naturelles de 1'Himalaya. Bien que politiquement rattachée à l'état indien du Jammu et Cachemire, elle est géographiquement située aux confins de l' Asie Centrale, de la Chine, du Tibet et de l'Inde. Par conséquent nous pouvons présumer que cette situation privilégiée lui a conféré une importance historique majeure. Cependant, Ie Ladakh a fait I'objet de peu de recherches archéologiques : on compte seulement trois sondages. Le manque de données est aujourd'hui comblé par un matériel abondant, varié et fiable : 1'art rupestre. Véritables créations picturales ou simples graffiti, les pétroglyphes sont des marqueurs spatio-temporels immuables, qui ne peuvent mentir ni sur leur provenance ni celle de leurs auteurs. De part leur quantité (on en connaît plusieurs milliers) et leur variété (i1s illustrent des êtres anthropomorphes, zoomorphes, des monuments et des signes), ils recèlent des informations essentielles pour l'histoire du peuplement. Puisque les représentations rupestres couvrent une période s'étendant de la Préhistoire à 1'époque moderne nous avons opéré un choix pour notre étude. Par une analyse comparative thématique et stylistique des images gravées nous sommes en mesure d'inscrire le Ladakh au sein du groupe des cultures des steppes à l' Age du Bronze et à l' Age du Fer ainsi que de l'identifier comme carrefour culturel pour la diffusion du Bouddhisme au ler millénaire de notre ère. Les axes de recherches retenus s'inscrivent dans la thématique des recherches archéologiques menées actuellement en Asie centrale.

  • Titre traduit

    Ladakh (Jammu & Kashmir, India) from protohistory to history : a study of rock art (Bronze age-13th century A.D.)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (987 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 291-324

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 10 : 79

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12256
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4364
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.