L' imaginaire de l'Occident médiéval au Burundi et au Rwanda de la fin du 19e siècle aux années 1960 : construction, diffusion et motifs du succès

par Jean-Marie Nduwayo

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Pierre Chrétien.

Soutenue en 2010

à Paris 1 .


  • Résumé

    I La thèse, subdivisée en trois parties, porte sur l'histoire sociale et politique du Burundi et du Rwanda, pays faisant partie de la région des grands lacs africains, de la fin du 19eme siècle aux années 1960 sous un regard croise avec l'imaginaire I' Occident médiéval dans les deux pays. La première partie trace les fondements du pouvoir et son fonctionnement dans les deux pays. La religion qui rend le roi sacré, le contrôle de la terre et la vache assurent la stabilité du pouvoir. La deuxième partie montre comment le modèle féodal de l' Occident a servi de référence dans l'approche des réalités locales. Un vocabulaire, emprunté au Moyen Age, a été mobilise pour designer les réalités de cette région. La dernière partie analyse les éléments de comparaison entre l'ordre médiéval européen et l'ordre ancien des grands lacs africains. Elle répond à la question: pourquoi les Burundais et les Rwandais ont trouve le modèle médiéval occidental intéressant au point de se l'approprier.

  • Titre traduit

    ˜The œimaginary of the western mediaeval in Burundi and Rwanda from the 19th ending century to 1960 : construction, diffusion and success's reasons


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (466 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 442-448

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 10 : 3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11663
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.