Du portrait du roi à l'image de l'État : les Aragon de Naples dans l'Italie de la Renaissance

par Joana Barreto

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Philippe Morel.

Soutenue en 2010

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la construction de l'imaginaire politique à la cour napolitaine au XVe siècle. L'étude du portrait royal dans les manuscrits, médailles, monnaies, vases, peintures, sculptures, arts éphémères, mais aussi en littérature, en constitue le point de départ. Mais le corps du roi n'est pas le seul vecteur de l'identité "napolitaine" qui voit le jour avec la dynastie aragonaise (1442-1501). L'unité de la Couronne se dit aussi à travers les portraits des serviteurs de l'Etat et ceux de la familia royale, et enfin par la mise en scène des résidences royales et par la création d'un nouveau visage topographique de la capitale, et du territoire tout entier. D'origine ibérique, les Aragonais de Naples sont la seule monarchie de la péninsule et se confrontent au modèle des condottieri. Ils inventent un langage politique original, respectueux des traditions aragonaises, angevines et souabes, mais aussi résolument moderne. Leur cour se caractérise par l'amour pour l'ars nova et le gothique international, mais sait s'ouvrir aux innovations contemporaines comme Pisanello, les frères Da Maiano,. Donzelli, Mino da Fiesole, Guido Mazzoni, Francesco Laurana. Durant ce demi-siècle, les Aragon de Naples. Importent le langage d'autres cours, tout en innovant notamment dans la création de la première iconographie à l'antique, avec le premier portrait de ville (la Tavola Strozzi), ou avec l'invention du portrait monétaire. L'étude des stratégies de représentations des cours alliées ou ennemies, tout comme celle de la mémoire posthume de ces rois déchus, a également permis d'envisager l'impact de leur politique artistique en Italie et jusqu'aux Habsbourg.

  • Titre traduit

    From king's portrait to the image of the State : the Aragon of Naples in the Renaissance Italy


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par École française de Rome à Rome

La Majesté en images : portraits du pouvoir dans la Naples des Aragon


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1258 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. xx

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 10 : 64

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12221
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par École française de Rome à Rome

Informations

  • Sous le titre : La Majesté en images : portraits du pouvoir dans la Naples des Aragon
  • Dans la collection : Collection de l'Ecole française de Rome , 482
  • Détails : 1 vol. (VIII-505 p.-[88] p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7283-0974-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [419]-485. Notes bibliogr. Index.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.