Entre logiques organisationnelles et vocation militante : les groupements suisses de défense des retraités en pratiques

par Alexandre Lambelet

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Olivier Fillieule et de Michel Offerlé.

Soutenue en 2010

à Paris 1 en cotutelle avec l'Université de Lausanne .


  • Résumé

    Des retraités, réunis en groupements de défense d'intérêt, se manifestent dans l'espace public. Les études dont sont l'objet ces groupements, principalement aux Etats-Unis, se ressemblent pourtant étrangement. Ces groupements sont étudiés comme force de pression sur - ou comme le produit - des politiques publiques les concernant, c'est-à-dire comme lobbies. Dans notre thèse, si nous nous arrêtons sur les politiques publiques menées par l'État, comme sur le contexte, nous montrons ne��anmoins qu'il est problématique d'étudier les organisations au seul regard de leurs relations avec l'État et qu'un intérêt simultané porté aux socialisations des membres et à leurs carrières militantes (à travers des entretiens biographiques), de même qu'à la manière dont ils conçoivent ce qu'ils sont et se mettent en scène (à travers une observation ethnographique) offre des résultats pour complexifier notre compréhension du développement de ces organisations et de leur positionnement politique.

  • Titre traduit

    Between organizational logics and activists vocations : the Swiss old age organizations in pratice


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Ed. Antipodes à Lausanne

Des âgés en AG : sociologie des organisations de défense des retraités


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (520 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 493-520

Où se trouve cette thèse ?