La figure du pigiste comme forme de mobilisation de la main-d'oeuvre : le cas de la presse écrite française

par Clémence Aubert

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Michon.

Soutenue en 2010

à Paris 1 .


  • Résumé

    Lorsque les organes de presse veulent se procurer un article, ils recourent principalement à un journaliste titulaire, salarié en contrat à durée indéterminée; mais également au pigiste -occasionnel, régulier voire permanent- rémunéré à l'article. Les pigistes ne sont pas des travailleurs indépendants car depuis la loi Cressard de 1974, ils bénéficient d'une présomption de salariat. Le système à la pige constitue alors une. Forme de mobilisation de la main-d'œuvre flexible, entre le salariat et l'indépendance. Au côté d'autres formes atypiques d'emploi, l'usage de la pige et le recours aux pigistes se trouvent à la fois expliqués par l'organisation du secteur et par la gestion de la main-d’oeuvre. L'examen du système à la pige questionne plus généralement les frontières du salariat et les protections sociales qui y sont associées.

  • Titre traduit

    ˜The œfigure of the pigiste as a work arrangement : the case of the French press


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (367 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 245-262

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 10 : 45
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2010-96
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.