Réentraînement à l'effort chez des sujets atteints du syndrome métabolique : impact sur les réponses hormonales et la qualité de vie

par Aurélie Baillot

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Katia Collomp.

Soutenue le 13-12-2010

à Orléans , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences et technologies (Orléans) , en partenariat avec Laboratoire Activité Motrice et Adaptation Psycho Physiologique (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Denis Rouillon.

Le jury était composé de Katia Collomp, Jean-Denis Rouillon, Saïd Ahmaidi, Philippe Emy, Nancy Vibarel-Rebot.

Les rapporteurs étaient Saïd Ahmaidi.


  • Résumé

    Le syndrome métabolique (Smet) désigne une combinaison d'anomalies métaboliques (obésité, insulinorésistance, dyslipidémie et hypertension) reliées entre elles, dont l‘origine n‘est pas encore définie. D‘après la littérature, les personnes atteintes du Smet présentent des altérations hormonales et de la qualité de vie, mais ce concept étant relativement récent, peu d‘études se sont intéressées aux effets de l‘activité physique régulière sur ces paramètres. Notre travail se divise en deux parties. Dans un premier temps, nous avons étudié la corrélation entre les concentrations hormonales surrénaliennes plasmatiques et salivaires au repos et à l‘exercice chez les hommes atteints du Smet. Il apparait que la corrélation obtenue au repos n‘est pas altérée de manière significative à l‘exercice. Dans un second temps, nous avons étudié les effets d‘une activité physique régulière contrôlée de 8 semaines sur les réponses hypophysaires, surrénaliennes et androgéniques, ainsi que sur les capacités physiques et la qualité de vie chez des hommes atteints du Smet. Nos résultats montrent qu‘un entraînement aérobie de courte durée ne provoque pas de changement anthropométrique mais induit une diminution significative du cortisol salivaire au repos sans modifier les autres concentrations hormonales. Par ailleurs, les capacités physiques et la dimension psycho-sociale de la qualité de vie sont significativement améliorées. Ces données confirment l‘effet bénéfique de l‘activité physique régulière sur les capacités physiques et la qualité de vie, tout en laissant supposer que le cortisol salivaire serait un marqueur précoce signant l‘amélioration des capacités physiques chez les sujets atteints du Smet. D‘autres études, incluant des cohortes plus larges et des durées de réentraînement à l‘effort plus importantes, seraient nécessaires pour compléter ce travail.

  • Titre traduit

    Exercise Training in men with metabolic syndrome : the effects on hormones and quality of life


  • Résumé

    The metabolic syndrome (Mets) is a cluster of metabolically related abnormalities (abdominal obesity insulin resistance, dyslipidemia and hypertension), with no obvious defined cause. In the literature, individuals with Mets seem to have hormonal and quality of life alterations, but this concept is relatively recent and few studies have investigated the effects of regular physical activity on these parameters. Our work divides into two parts. First, we studied the correlation between plasmatic and saliva adrenocortical hormonal at rest and during exercise in men with Mets. It appears that the correlation obtained at rest is maintained during exercise. Secondly, we studied the effects of 8 weeks of controlled regular physical activity on the pituitary, adrenocortical and androgenic hormones, physical capacity and quality of life in men with Mets. Our results show that aerobic exercise training does not induce anthropometric modifications but decreases significantly basal saliva cortisol without any other hormonal change. In parallel, physical capacity and psychosocial impact dimension of quality of life are significantly improved. These data confirm the beneficial effect of regular physical activity on physical capacity and quality of life. It is tempting to suggest that saliva cortisol could be an early marker reflecting improvement of physical capacities in individuals with Mets. Further works with larger cohort and longer training programs are required to complete this work.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans (Bibliothèque électronique). Service commun de la documentation.Division des affaires générales.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.