Equilibre de la ration et acidose ruminale chez la vache laitière forte productrice : rôle des éléments dégradables et de la fibre physique

par Cyril Lechartier

Thèse de doctorat en Biologie et agronomie

Sous la direction de Jean-Louis Peyraud.

Soutenue en 2010

à Rennes, ENSA .


  • Résumé

    L’acidose subclinique est difficile à prévenir en élevage notamment du fait de l’absence de système satisfaisant de prédiction du caractère acidogène d’une ration. Au-delà de l’effet de la fibre physique sur la régulation du pH ruminal, qui est bien démontré, l’objectif du travail a été d’analyser le rôle des éléments dégradables, qui sont à l’origine de la production d’acides, sur la régulation du pH et du profil fermentaire. Une analyse quantitative des données de la littérature (103 publications soit 433 rations) a permis d’identifier des critères simples et disponibles dans les tables de valeur des aliments pour caractériser la teneur en éléments dégradables des rations. Elle a montré que la teneur des rations en matière organique théoriquement dégradable in sacco apportée par le concentré et par l’amidon des fourrages (CF_MOdeg) avait un pouvoir prédictif de la chute de pH et du profil fermentaire beaucoup plus élevé que les critères traduisant la teneur en fibre physique des rations et prédisait le pH moyen avec la même précision. La réalisation de 2 essais sur vaches en lactation, dans lesquels les teneurs des rations en CF_MOdeg et en fibre physique ont varié indépendamment, a permis de quantifier plus précisément le rôle de ces facteurs ainsi que celui de la nature des éléments dégradables (amidon vs. Glucides non-amylacés). Aucune interaction entre les facteurs testés n’a été observée sur la chute de pH et le profil fermentaire. Ces essais ont montré que l’accroissement de la teneur en CF_MOdeg des rations régulait la chute de pH et en partie le profil fermentaire, le ratio acétate sur propionate diminuant linéairement avec l’accroissement de cette teneur. A même teneur de la ration en CF_MOdeg, les glucides non-amylacés réduisent la chute de pH sans affecter la production d’acides et accroissent le ratio acetate sur propionate. Ils conduisent en revanche à un pH du rumen plus faible en moyenne sur la journée.


  • Résumé

    Dairy farmers cannot easily prevent subacute ruminal acidosis because there is no system to predict precisely the acidogenicity of a diet. It is well known that physically effective fiber has important effects on the regulation of the ruminal pH. The objective of this study was to analyze the effects of degradable carbohydrates, which are responsible for acid production, on the regulation of ruminal pH and VFA profile. A meta-analysis realized with data from literature (103 articles – 433 diets) made it possible to identify simple criteria which are available in the tables of feed composition in order to characterize the content of degradable carbohydrates of a diet. This study showed that the dietary content of effective degradable organic matter obtained by the in sacco method brought by concentrate and by starch from forage (CF_MOdeg), was a better predictor of the pH range and the VFA profile than criteria characterizing the dietary content of physically effective fiber. However, the prediction of the mean ruminal pH was similar. Two trials were realized by using lactating cows. In these trials, the dietary contents of CF_MOdeg and physically effective fiber separately varied, which allowed to quantify more precisely the role of these factors and the type of degradable carbohydrates (starch vs. Non-starch carbohydrates). No interaction between these factors was detected on pH range and VFA profile. These trials showed that increasing the dietary content of CF_MOdeg had regulated pH range and partly affected VFA profile. Thus, the acetate to propionate ratio decreased linearly when increasing the dietary content of CF_MOdeg. Replacing starch by non-starch carbohydrates without modifying the dietary content of CF_MOdeg decreased the pH range without modifying acid production. It also increased the acetate to propionate ratio. However, non-starch carbohydrates led to a lower mean ruminal pH, which can be predicted from the dietary content of CF_MOdeg, the type of carbohydrate and the dietary content of physically effective fiber.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (159 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.138-139 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B 205
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.