Corporate governance and performance : theoretical review and empirical performance

par Yiping Qu

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jackie Krafft et de Jacques-Laurent Ravix.

Soutenue en 2010

à Nice .


  • Résumé

    Au cours de ces dernières années, la gouvernance d’entreprise est apparue comme un thème central de la théorie de la firme, avec des répercussions importantes dans le monde de l’entreprise. Depuis les années 1970, la théorie de l’agence en a fait un de ses domaines de spécialité et, dans la dernière décennie, de nouveaux cadres d’analyse de la question se sont développés, en complément ou en opposition aux analyses d’agence. A un niveau pratique, c’est à la suite des crises en Asie et en Amérique du Sud, et de la série de scandales tels que l’effondrement d’Enron et de WorldCom dans les pays développés, que la gouvernance d’entreprise a reçu une attention croissante, la maximisation de la valeur actionnariale inspirée de la théorie de l’agence devenant le modèle dominant. Cette thèse est une contribution au volume croissant des recherches qui s’intéressent à la relation entre la gouvernance et la performance de l’entreprise. La littérature ne mettant pas en évidence de relation claire et durable entre gouvernance et performance, le travail de recherche proposé dans cette thèse est de comprendre ce lien dynamique et complexe. Plus particulièrement, la thèse s’intéresse à l’influence de la gouvernance d’entreprise sur deux éléments : la valeur de l’entreprise et sa rentabilité. L’étude empirique s’étend sur six ans (2003-2008) et se fonde sur un échantillon d’entreprises de vingt-cinq industries et vingt-quatre pays. Cette étude se distingue de la plupart des études antérieures, et offre un apport par rapport à celles-ci, en ce qu'elle s’appuie sur un ensemble d’attributs de la gouvernance d'entreprise. En effet, est explicitement considérée la conformité des firmes internationales avec les bonnes pratiques de gouvernance d’entreprise en fonction des huit dimensions suivantes : le conseil d'administration ; l’audit ; Charte/Statuts; les dispositions anti-OPA; la rémunération du PDG et des directeurs ; les pratiques progressistes ; la structure de l’actionnariat ; et la formation des directeurs. L’analyse utilise le quotient de gouvernance d’entreprise (CGQ) comme mesure de la gouvernance d’entreprise, ainsi que d’autres données de firme. Les résultats de l’étude suggèrent que la gouvernance de l’entreprise est positivement corrélée avec sa performance financière et impliquent qu’une amélioration de sa gouvernance fait progresser sa valeur et sa rentabilité.


  • Résumé

    Corporate governance has been the evolving issue in the corporate world. It has received much attention two decades ago, following the financial crises in East Asia and South America and a series of corporate scandals in developed economies, such as the collapse of Enron and WorldCom. This thesis is a contribution to the growing volume of research that examines the relationship between corporate governance and corporate performance. The absence of clear and lasting relationships suggest that the link between governance and performance is dynamic and complex. The study investigates the influence of corporate governance quality on two issues: a firm’s valuation and its profitability. It spans over six years (2003-2008), and the sample covers firms from twenty-five industries and twenty-four countries. Further, this study differs from most of the past studies in that it draws broadly and collectively on the attributes of corporate governance. It measures international companies’ conformance to good corporate governance practices across eight dimensions. They are: board of directors; audit; charter and bylaw provisions; anti-takeover provisions; executive and director compensation; progressive practices; ownership; and director education. The regression analysis uses corporate governance quotient (CGQ) as governance measure and other firm level data. The study results suggest that better corporate governance quality is positively associated with financial performance. The evidence implies that better firm-level corporate governance improves its valuation and profitability.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (241p+ 1 fasc. non paginé)
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-221

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 10NICE0019
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 10NICE0019
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 10NICE0019bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 10NICE0019bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.