Alain et Freinet : une école contre l'autre ?

par Baptiste Jacomino

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Fabre et de Pierre Kahn.

Soutenue en 2010

à Nantes .


  • Résumé

    On présente bien souvent les propositions d'Alain et celles de Freinet, en matière scolaire, comme deux pôles opposés. On se réfère alors aux propos sur l'éducation d'Alain pour dénoncer « la pédagogie », de façon générale, ou un « pédagogisme » dont Freinet serait une figure emblématique. La confrontation détaillée des oeuvres de ces deux auteurs permet de se libérer du filtre polémique au travers duquel on les lit. Elle n'aboutit pas au seul dénombrement d'incompatibilités. Derrière les fausses oppositions que dessinent souvent les lectures partisanes, des divergences réelles mais complexes apparaissent. Freinet a lu Alain avec intérêt. Il a critiqué certaines de ces thèses, mais il a aussi fait l'éloge de l'esprit d'Alain et il a cherché à dialoguer avec ses écrits en construisant ses propres techniques pédagogiques. Nous n'avons pas à faire à la guerre d'une école contre l'autre mais à une relation plus ambivalente et dynamique. La pensée d'Alain sur l'éducation ondule au cours des années et des propos. Elle est un ensemble complexe. Et les adversaires qu'elle désigne, le « pédagogue »,le « psychologue », et un certain « sociologue » représentent la science de l'éducation et la nébuleuse durkheimienne plutôt que l'Education Nouvelle, contrairement à ce qui a été souvent écrit.

  • Titre traduit

    Alain and Freinet : one school against the other ?


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (324 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 311-324. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.