L' infidélité de la reine : des anciens récits celtiques à la matière de Bretagne

par Annaïg Queillé

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Elisabeth Gaucher.

Soutenue en 2010

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œunfaithfullness of the queen from yhe ancient celtic narratives to the tristanian and arthurian legend (12th-13th centuries)


  • Résumé

    Dans les anciens contes irlandais et gallois de la souveraineté, l'infidélité de la reine est un symbole de mise à l'épreuve ou de renouvellement de la royauté. Cette étude cherche à montrer que cette représentation mythique a légué à la légende tristanienne et arthurienne non seulement un thème fondateur et des motifs associés mais des structures narratives et une part de son sémantisme. Elle peut ensuite s'engager dans l'examen des réécritures idéologiques et esthétiques du thème, examen qui la situe dans l'épineuse question des rapports du mythe au roman.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (549 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 525-542

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.