Quelle évaluation linguistique de l'oral à l'OFII en vue de l'intégration socioprofessionnelle des migrants ? (le cas de Nantes et sa région)

par Sophie Le Gal

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jacqueline Feuillet.

Soutenue en 2010

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    What kind of speaking language testing within the OFII to insure migrants' socioprofessional (Nantes and its region)


  • Résumé

    Afin de répondre à la nouvelle politique d'accueil et d'intégation des étrangers en France, le gouvernement a décidé la mise en place d'un Contrat d'Accueil et d'Intégration en direction d'un public adulte migrant primo-arrivant. Pour ce faire, l'Office Français de l'Immigration et de l'Intégration (OFII) organise des plates-formes d'accueil pour permettre aux étrangers convoqués de signer ce contrat par le biais d'auditeurs sociaux chargés d'évaluer leur niveau de français afin de les orienter, si besoin, vers une formation linguistique spécifique. Dans cette optique, la question de l'orientation d'un public migrant plurilingue et pluriculturel vers des formations linguistiques ciblées et diversifiées, clairement reliées au CECR, se pose aujourd'hui dan le cadre de parcours d'intégration dans la société française n'excédant pas cinq ans. Face à cette nouvelle exigznce, se dégage la nécessité de mettre en place une évaluation fiable qui assurerait l'orientation des administrés vers des parcours de formation linguistique à définir, fondés sur des programmes et des plans de cours correspondant aux besoins d'apprentissage et projets socioprofessionnels des migrants. De ce fait, cette recherche s'interroge essentiellement sur la fiabilité des instruments d'évaluation utilisés par les administrateurs de l'OFII pour évaluer le niveau de français oral des migrants et les orienter vers des formations linguistiques plus structurées. Son objectif est d'esquisser quelques propositions pour le développement de nouveaux outils d'évaluation plus systématiques qu'intuitifs afin de promouvoir la procédure d'intégration socioprofessionnelle des migrants (travailleurs, inactifs ou sans-emploi) à travers une nouvelle organisation des formations linguistiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (385-205 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 369-386

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.