Migrations intra-européennes de jeunes diplômes français et images du pays d'accueil

par Christelle Gauvin

Thèse de doctorat en Langues et civilisations étrangères

Sous la direction de Pilar Martínez-Vasseur.

Soutenue en 2010

à Nantes .


  • Résumé

    Les jeunes diplômés français qui choisissent aujourd’hui de débuter leur carrière à l’international restent un sujet de questionnement et d’inquiétude pour une société française traditionnellement peu habituée à la mobilité et très centrée sur elle-même. Loin de s’exiler, ils se présentent comme les membres d’une nouvelle génération de migrant intra européens qui fait de son expatriation volontaire un choix de vie. Riches de l’atout que représente leur proximité géographique avec la France, le Royaume-Uni et l’Espagne sont des destinations privilégiées pour ces jeunes qui deviennent pour ces deux pays des immigrants atypiques. Construisant leur projet de mobilité sans réellement connaître l’histoire du pays qui va les accueillir, ils ne se doutent pas que le passif des relations bilatérales entretenues entre ces pays et la France peut les rattraper. Ils portent en eux, au moment de leur départ une image du Royaume-Uni et de l’Espagne nourrie de stéréotypes nationaux. Notre travail interculturel vise à démontrer l’impact de la mobilité sur l’image et les différences existant entre les perceptions des deux pays. Cependant, nous verrons que l’intérêt de cette recherche se situe tout autant dans le regard que le jeune expatrié porte sur lui-même et sur son pays d’origine et que l’expérience de mobilité professionnelle est propre a faire évoluer les sentiments d’appartenance identitaires.

  • Titre traduit

    Intra-european migration of young french graduates and their image of the receiving countries


  • Résumé

    Young French graduates that choose to start their career abroad are these days still a subject surrounded by questions and worries for a France that is traditionally not used to international mobility and is still very concentrated on itself. Far from exiling themselves, these young graduates present themselves as members of a new generation of intra-European migrants that see their expatriation as a life choice. Thanks to their relative proximity to France, both Spain and the UK are key destinations for these youths who do not match the typical description of an immigrant in these countries. Preparing their expatriation without really knowing the history of the receiving country, these students fail to realise that bilateral relations between the countries and France could eventually catch up to them. Upon departure they carry within themselves an image of the United Kingdom and Spain that has grown out of their own national stereotypes. This intercultural project aims to demonstrate the impact of expatriation on the images and differences existing between the perceptions of two countries. However, we will see that the point of this research is based just as much in the perspective of the young travellers on themselves and their home country, and that the experience of expatriation provokes an evolution of self-defining identities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (517 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 402-430

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.