Intervention française et migration (1861-1867) : le cas des soldats du corps expéditonnaire de l'Empire restés au Mexique

par Solène Garotin

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Jean-Marie Lassus et de Javier Pérez Siller.

Soutenue en 2010

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    French intervention and migration (1861-1867) : the case of the sldiers of the Imperial Expeditionary Corps who stayed behind in Mexico


  • Résumé

    Pendant et après l'intervention française au Mexique (1861-1867), le Ministère de la Guerre français autorise les militaires de la campagne mexicaine, qui en ont fait la demande, à résider dans le pays sous réserves de conditions bien précises. Mais qui étaient et d'où venaient ces soldats de l'Empire ? Comment vécurent-ils le conflit dans le contexte politique du Second Empire de Napoléon III et dans le cadre militaire du corps expéditionnaire ? Nous proposons de présenter le profil social et géographique de ces hommes qui décident de poursuivre l'aventure mexicaine en entrant dans l'armée de l'Empereur Maximilien ou bien en intégrant la société civile. Ils représentent un corpus d'environ 3000 hommes, qui vient s'ajouter à l'immigration française « traditionnelle » du Mexique du XIXe siècle. Un apport humain et culturel, non sans conséquences, pour la société qui accueille et intègre ces éléments étrangers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (411 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 370-412

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.