Elaboration d'un système à base de connaissances hétérogènes pour la panification française

par Kamal Kansou

Thèse de doctorat en Sciences pour l'ingénieur. Génie des procédés

Sous la direction de Amadou Ndiaye et de Guy Della Valle.


  • Résumé

    En sciences des aliments, les limites opérationnelles des modèles mécanistes amènent les chercheurs du domaine à considérer l’incorporation du savoir-faire dans les modèles. Bénéficier en même temps du savoir-faire et de la connaissance scientifique est aussi un enjeu pour l’ingénierie des connaissances. Dans ce travail, nous nous proposons d’exploiter les connaissances du domaine pour développer un modèle du processus de panification française. Notre démarche procède en deux grandes étapes : représenter la structure de ce processus, représenter les opérations de transformations du processus par une algèbre qualitative, notre outil formel de représentation de la connaissance. Nous nous sommes fixés de : i/ formaliser une approche structurée pour modéliser le processus dans son ensemble, ii/ étendre les outils théoriques de l’algèbre qualitative (Q, ≈,⊕,⊗), iii/ appliquer ce formalisme à la modélisation des opérations qui sont des systèmes. Nous avons montré comment compléter la représentation systémique du processus pour augmenter les propriétés d’utilisation des modèles, que l’algèbre qualitative est adaptée à la représentation de l’expertise en panification, son utilisation permet de faire émerger de nouvelles connaissances, que l’association d’un modèle quantitatif et qualitatif permet de simuler la dynamique d’une opération de transformation. Enfin les outils théoriques introduits devraient faciliter le calcul et l’exploitation de l’algèbre qualitative. Une première validation de modèle a donné des résultats encourageants, la validation d’un modèle pouvant traiter plus de 109 combinaisons d’entrées distinctes est une extension de ce travail.

  • Titre traduit

    Development of a knowledge-based system based on heterogeneous knowledge fot the French breadmaking process


  • Résumé

    In Food science, the operating limits of the existing mechanistic models bring the researchers to incorporate the knowhow of the field into their models. Taking advantage of both, know-how and scientific knowledge, is also a challenge for knowledge engineering. In this work, we propose to exploit the available domain’s knowledge so to build a model of the French breadmaking process. Our approach proceeds in two stages: representing the structure of the whole process, representing the transformation operations of the process by using a qualitative algebra, our formal knowledge representation’s tool. We set out to: i / formalize a structured approach to model the whole process, ii / extend the theoretical tools of the qualitative algebra (Q, ≈, ⊕,⊗) iii / apply this formalism to the modeling of the operations composing the system. We have shown how to complete the systemic representation of the process so to increase the use properties of the models, that the qualitative algebra is suitable for representing the expertise in breadmaking, its use can even lead to making new knowledge emerge, and finally, that the association of qualitative and quantitative models allow to simulate the dynamic of an operation of the process. Finally the theoretical tools introduced should facilitate the calculation and the use of the qualitative algebra. A preliminary model’s validation has yielded encouraging results, the validation of a model that can handle over 109 different combinations of inputs is an extension of this work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 153-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 NANT 2016
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.