Effet des hautes pressions sur Campylobacter jejuni : étude des mécanismes d'inactivation

par Clémence Bièche

Thèse de doctorat en Sciences des aliments microbiologie alimentaire

Sous la direction de Marie de Lamballerie et de Odile Tresse.

Soutenue en 2010

à Nantes .


  • Résumé

    Campylobacter jejuni est actuellement la première cause d’infection bactérienne alimentaire au monde. Les premières études sur la sensibilité de C. Jejuni aux stress ont montré un germe facile à maîtriser. De plus, le séquençage du génome des souches NCTC 11168 et 81-176 a montré l’absence de gènes codant des mécanismes de résistance repérés chez les autres entérobactéries. Cependant, ce pathogène parvient à atteindre le consommateur. C. Jejuni doit donc être pourvue de mécanismes de résistance aux stress non identifiés. Les hautes pressions sont un procédé d’assainissement des aliments innovant. Technique athermique qui permet de conserver certaines qualités des produits frais, son action sur la matière est mécanique : elle provoque la rupture des liaisons faibles par réduction du volume. Son pouvoir bactéricide a été prouvé sur de nombreuses bactéries végétatives. Dans cette étude, nous avons analysé l’effet des hautes pressions sur C. Jejuni. Cette thèse présente une comparaison de deux souches de C. Jejuni, NCTC 11168 et 81-176, traitées par les hautes pressions avec différents paramètres (intensité de la pression, température de traitement, pH). Afin d’expliquer les différences observées, des comparaisons des profils d’acides gras membranaires et des fluidités des membranes de ces souches ont été réalisées. Dans un deuxième temps, nous relatons une étude protéomique par électrophorèse bi-dimensionnelle de la souche C. Jejuni 81-176 : évolution du protéome cytosolique au cours du recouvrement après un traitement non bactéricide, effet des hautes pressions sur les sous-protéomes des membranes et enfin une étude du complexome membranaire par BN-SDS-PAGE

  • Titre traduit

    Campylobacter jejuni inactivation by high pressure processing : mechanims study


  • Résumé

    Nowadays Campylobacter jejuni is the leading cause of bacterial foodborne infections worldwide. Studies on C. Jejuni susceptibility to environmental stresses showed an easy control of this microorganism. Moreover the NCTC 11168 strain DNA sequencing highlighted the absence of several genes encoding for classical enterobacteria resistance mechanisms. However this pathogen succeed to reach consumers. C. Jejuni must have unidentified cellular mechanisms to respond to stresses. High pressure is an innovating stabilizing food process. This non thermal technology allows to preserve some fresh product qualities. Its action on material is mechanical: it causes molecular weak linkage by reducing volume. Its bactericidal power has been proved with many non sporulated bacteria. In this study, we observe high pressure effects on C. Jejuni. This thesis presents a comparison of two C. Jejuni strains, NCTC 11168 and 81-176, treated by high pressure with different parameters (pressure intensity, treatment temperature, pH). In order to explain observed differences, membrane fatty acid profiles and fluidities have been compared on both strains. In another hand, a proteomic study using two-dimensional electrophoresis with the C. Jejuni 81-176 strain is related: evolution of cytosolic proteome during recovery after a non bactericidal treatment, effect of high pressure on membrane sub-proteomes, and a study of membre complexome by BN-SDS-PAGE

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (185 f.)
  • Annexes : Bibliogr.f. 160-171

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 NANT 2009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.