Hawthorne et l'héritage de la romance dans la fiction contemporaine : paul Auster, Russel Banks, et Steven Millhauser

par Marie-Hélène Petit

Thèse de doctorat en Langues, Littératures et civilisations

Sous la direction de André Kaenel et de Kathie Birat.

Soutenue le 11-12-2010

à Nancy 2 , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Temps, Sociétés (LTS) (Nancy-Metz) , en partenariat avec IDEA - Théorie et pratiques de l'interdisciplinarité dans les études anglophones - EA 2338 (laboratoire) .

Le président du jury était Françoise Sammarcelli.

Le jury était composé de Annick Duperray, Claire Maniez.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.