Edition collaborative massive sur réseaux Pair-à Pair

par Stéphane Weiss

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Pascal Molli.

Le jury était composé de Pascal Molli, Achour Mostefaoui, Marc Shapiro, Esther Pacitti, Olivier Festor, Pascal Urso.

Les rapporteurs étaient Achour Mostefaoui, Marc Shapiro.


  • Résumé

    Avec l'arrivée du Web 2.0, l'édition collaborative devient massive. Ce changement d'échelle met à mal les approches existantes qui n'ont pas été conçues pour une telle charge. Afin de répartir la charge, et ainsi, obtenir un plus grand passage à l'échelle, de nombreux systèmes utilisent une architecture dite pair-à-pair. Dans ces systèmes, les données sont répliquées sur plusieurs pairs et il est alors nécessaire de définir des algorithmes de réplication optimiste adaptés aux caractéristiques des réseaux pair-à-pair: la dynamicité, la symétrie et bien sûr le nombre massif d'utilisateurs et de données. De plus, ces systèmes étant des éditeurs collaboratifs, ils doivent vérifier le modèle de cohérence dit « CCI » (Causalité, Convergence et Intention).Dans ce manuscrit, nous proposons un modèle formel pour les systèmes d'édition collaborative qui nous permet de formaliser le modèle CCI. Dans ce modèle, nous proposons Logoot, un type de données répliqué commutatif (CRDT) pour les documents texte. Par la suite, nous définissons un mécanisme d'annulation générique pour les types de données CRDT. Nous appliquons notre mécanisme d'annulation sur Logoot pour obtenir un CRDT texte avec la fonctionnalité d'annulation appelée Logoot+. Nous proposons finalement une évaluation comparative des approches Logoot et Logoot+ à partir des modifications produites sur plus de 2000 pages de Wikipédia

  • Titre traduit

    Collaborative editing over P2P networks


  • Résumé

    With the arrival of Web 2.0, collaborative editing becomes massive. This scale change is undermining the existing approaches that were not designed for such a charge. To distribute the load, and thereby achieve greater scalability, many systems use an architecture known as peer-to-peer. In these systems, data is replicated on several peers and it is then necessary to define optimistic replication algorithms adapted to the characteristics of peer-to-peer: dynamicity, symmetry and of course the massive number of users and data. Moreover, these systems arecollaborative editors, they should check the model of consistency called "CCI" (Causality, Convergence and Intention).In this manuscript, we propose a formal model for collaborative editing systems that enables us to formalize the CCI model. In this model, we propose Logoot a commutative replicated data type (CRDT) for text documents. Subsequently, we define an undo mechanism for generic CRDT. We apply our undo mechanism on Logoot to get a CRDT text with the undo feature called Logoot+. We finally propose a comparative evaluation of approaches Logoot and Logoot+ from the changes produced over 2000 pages of Wikipedia


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.