Le contexte géologique des indices de talc de la région de Boumnyebel (Chaîne panafricaine d'Afrique Centrale, Cameroun)

par Clément Yonta Ngoune

Thèse de doctorat en Géosciences

Sous la direction de Pierre Barbey et de Charles Nkoumbou.

Soutenue le 25-01-2010

à Nancy 1 , dans le cadre de RP2E , en partenariat avec CRPG (laboratoire) .

Le président du jury était Daniel Njopwoud.

Le jury était composé de Pierre Barbey, Charles Nkoumbou, Félix Tchoua, Daniel Njopwoud, Rigobert Tchameni, Emmanuel Njonfang.

Les rapporteurs étaient Anne Nédélec, Dominique Gasquet.


  • Résumé

    De nouveaux levers cartographiques et une étude pétrologique ont permis de redéfinir la lithologie de la région de Boumnyebel et sa signification sur la chaîne panafricaine d'Afrique centrale. Deux unités sont distinguées. Une première unité d’orthogneiss et amphibolites paléoprotérozoïques affleure au sud et sud-ouest de la région d’étude. Elle est recouverte par une seconde unité panafricaine (nappe) constituée vers la base de micaschistes à grenat, amphibolites, métagabbros, hornblendites et pyroxénites, et vers le haut de micaschistes à grenat-disthène localement associés à des marbres et amphibolites ; des talcschistes s'intercalent en niveaux discontinus (=30 m) entre ces deux ensembles panafricains. La nature des faciès de la partie inférieure de la nappe suggère l'existence d'une marge active à proximité d'une croûte continentale (environnement d'arc ou d'arrière-arc), ceux de la partie supérieure suggérant plutôt un apport de sédiments en provenance d'une croûte continentale soumise à l'érosion. Le métamorphisme des formations panafricaines, de faciès amphibolite, atteint la fusion (migmatites) au nord-est de la région étudiée. Le pic métamorphique (syn-D2) est estimé à ~ 650- 670°C / ~ 9.5 kbar vers 620 Ma (datation Th-U-Pb sur monazite) et les isogrades sont en position normale. Ceci suggère que le pic thermique est postérieur à la mise en place de la nappe. Soulignons, enfin, que l'abondance des roches mafiques et ultramafiques de nature tholéïtique dans la partie inférieure de la série repose la question de l'existence d'une marge active au Nord du craton du Congo durant le Néoprotérozoïque.

  • Titre traduit

    Geological context of the Boumnyebel talcschists (Cameroun) : Inferences on the Pan-African Belt of Central Africa


  • Résumé

    New field work and petrological studies in the Boumnyebel area has led us to redefine rock types and discuss their bearing on the evolution of the Pan-African fold belt of central Africa. Two units are distinguished. A Palaeoproterozoic unit consists of orthogneisses and amphibolites restricted to the south and southwest of the area studied. It is overlain by a Pan-African unit (nappe) comprised in its lower part of garnet micaschists associated with amphibolites, metagabbros, hornblendites and pyroxenites, and towards its top of garnet + kyanite micaschists locally associated with marble and amphibolites; talcschists occur as discontinuous =30 m thick layers mainly above the lower micaschists. The rock types in the lower part of this nappe suggest active margin environments with detrital input from a nearby continental crust (arc or back-arc context), whereas in the upper part they rather suggest detrital input from a nearby continental crust submitted to erosion. Metamorphism in the Pan-African formations corresponds to amphibolite facies conditions, reaching anatexis to the NW of the area studied (migmatites). The metamorphic peak (syn-D2) is estimated at ~ 650-670°C / ~ 9.5 kbar at ca. 620 Ma (monazite Th-U-Pb data), and the isograds are in normal positions. These data suggest that the thermal peak postdate nappe emplacement. We emphasize that the presence in significant proportions of mafic and ultramafic rocks of tholeiitic affinity in the lower part of the series suggests the existence of an active margin to the North of the Congo craton during the Neoproterozoic.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.