Les engagements du Général Koenig

par Michel Soulas

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Carol Iancu.

Soutenue le 10-12-2010

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de Montpellier (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Le sujet de cette thèse, traite des engagements du général Koenig (1898-1970) en tant que militaire, homme politique et militant pour la cause israélienne et l‟amitié avec le peuple juif. Natif de Caen, Pierre Koenig eut dès son enfance une vocation affirmée pour la carrière militaire. Engagé volontaire pendant la première guerre mondiale, il servit ensuite en Silésie, en Allemagne et pendant une longue période au Maroc dans la Légion étrangère. Au début de la 2e guerre mondiale, il participa en 1940 à la campagne de Norvège et se rallia en juin au général de Gaulle dont il fut un des plus fidèles compagnons. Sa carrière se poursuivit en Afrique : Gabon, Levant, Libye et Tunisie. C‟est en Libye en juin 1942 à Bir-Hakeim que Koenig et ses troupes en résistant pendant plus de dix jours aux forces germano-italiennes du maréchal Rommel, ont signé un des plus grands succès des armes françaises pendant la deuxième guerre mondiale. Après la campagne de Tunisie, Koenig fut appelé par le général de Gaulle à occuper des postes importants faisant appel à ses qualités de diplomate et de négociateur : état-major d‟Alger, représentant du Gouvernement provisoire de la République Française auprès du commandement interallié et chef des Forces Françaises de l‟intérieur. Á la Libération, il fut nommé Gouverneur militaire de Paris et ensuite commandant de la zone d‟occupation française en Allemagne avec les pouvoirs civils et militaires. [etc.]

  • Titre traduit

    The engagements by general Koenig


  • Résumé

    This thesis deals with the engagements carried out general Koenig (1898-1970) as a soldier, a politician and a fighter for the Israeli cause and friendship with the Jewish people. Pierre Koenig was born in Caen (France). Since childhood he had inclined always strongly to a military career. He was a volunteer during the First World War, then he served in Silesia, in Germany and in the Foreign Legion in Morocco for a long period of time. When the Second world war began, he took part in the Norway campaign early in 1940, then in June he joined General de Gaulle and became one of his most faithful companions. His career went on in Africa : Gaboon, the Levant, Libya, Tunisia. In Bir-Hakeim in Libya in June 1942, Koenig and his troops held out against Marshal Rommel‟s German and Italian forces for over ten days, thus achieving one of the greatest successes for french arms during the Second world war. After the Tunisia campaign, Koenig was called by General de Gaulle to high appointments summoning his qualities as a diplomat and negotiator. Posted first at the Algiers Headquarters, he was then the Representative of the provisional government of the French Republic next to the S.H.A.E.F. and later on chief of the Home French Forces. After the liberation of France he was appointed as “Military governor” in Paris, and afterwards commander-in-chief for the French occupation zone in Germany with civilian and military powers [etc.]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.