La nouvelle d'expression occitane depuis 1970, entre réalisme et fantastique

par Evelyne Faïsse (Faisse)

Thèse de doctorat en Études occitanes

Sous la direction de Florian Vernet.

Soutenue le 03-07-2010

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier) , en partenariat avec ETUDES OCCITANES, IBERIQUES, LATINO-AMERICAINES ET LUSOPHONES (équipe de recherche) .

Le président du jury était Guy Latry.

Le jury était composé de Florian Vernet, Jean Salles-Loustau, Marie-Jeanne Verny.

Les rapporteurs étaient Guy Latry, Jean Salles-Loustau.


  • Résumé

    Depuis les années 1970, c'est-à-dire en quatre décennies, la littérature contemporaine en occitan a investi de nouveaux espaces de création. Ce renouveau s'exprime notamment dans les nouvelles, auxquelles la publication en recueils a donné une autre dimension. La première partie s'attache à l'étude méthodique de ces textes en prose. Son objet est de circonscrire les contours d'un genre protéiforme, de mettre en relief des particularités formelles et thématiques, et de dégager des axes et des évolutions, en liaison avec les courants qui animent la littérature internationale. L'analyse révèle une tension entre ces deux pôles que constituent le fantastique et le réalisme, en relation avec la situation particulière de la langue. En outre, le choix linguistique invite à s'interroger sur la notion d'identité qui émerge ou qui est sous-jacente dans ces écrits en langue d'oc. Pour les auteurs, la langue occitane est essentielle, et synonyme d'ouverture et de modernité. Ils assument le paradoxe qui consiste à choisir une langue minorisée pour écrire des textes ambitieux et novateurs. La seconde partie est consacrée à la présentation détaillée des recueils de nouvelles qui constituent le matériau de base de ce travail, avec un aperçu sur chaque nouvelle. Cet état permet de mettre en évidence concrètement la richesse et la diversité de la nouvelle et de ses thématiques, et de révéler des textes de qualité injustement oubliés. On trouvera également pour chaque auteur une bibliographie indicative permettant de replacer les textes dans le contexte de l'oeuvre.Le corpus comprend plus d'une soixantaine d'écrivains en occitan, et concerne tous les dialectes de l'aire linguistique occitane.

  • Titre traduit

    A history of Occitan short stories, from 1970 to the present : between realism and the fantastic


  • Résumé

    The revival of contemporay Occitan literature had its beginning in the 1970s, when the publication of collections of short stories in paperback versions gave it a new momentum. The first part of the thesis seeks to delineate a multi-faceted genre and to outline its recurring themes as well as formal characteristics. This analysis reveals how the particular situation of the Occitan language contributes to creating a paradoxical relationship between realism and the fantastic. The choice of the Occitan language as a literary medium also raises the question of cultural identity which permeates these stories. The use of a minority language to write ambitious and innovative texts might seem paradoxical, but it is a deliberate choice by these authors who view Occitan as a language conveying values such as tolerance or modernity. The second part is devoted to the detailed presentation of the short stories on which the thesis is based. The brief overview of each of these stories, some of them lesser known, reveals the richness and diversity of the themes addressed. An indicative bibliography is also provided for each author. The corpus includes the works of more than sixty writers and constitutes a comprehensive survey of the dialects in use in the Occitan-speaking region.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.