Les filles à l'école au Mali : langage, représentations et interactions

par Marie-gaëlle Tholé

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Michèle Verdelhan-Bourgade.

Soutenue le 14-12-2010

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Laboratoire de linguistique diachronique, de sociolinguistique et de didactique des langues (équipe de recherche) .

Le président du jury était Bruno Maurer.

Le jury était composé de Georges Veronique, Nicole Mosconi.

Les rapporteurs étaient Georges Veronique, Nicole Mosconi.


  • Résumé

    Le système scolaire du Mali, l’un des pays les plus pauvres du monde, connaît de graves difficultés (d’origine économique, socioculturelle, politique…) auxquelles le gouvernement tente de faire face pour relancer le développement. Dans ce pays, la situation de la fille et de la femme est problématique et préoccupante. La sous-scolarisation des filles, une des caractéristiques de l’éducation en Afrique, tend à se réduire mais les inégalités persistent entre les filles et les garçons. Dans les études réalisées en France, l’école apparaît comme le lieu de reproduction de structures idéologiques figées mettant les femmes et les filles dans une position d’infériorité. Les rapports sociaux de sexe qui sont en jeu dans la société façonnent les interactions en classe et réciproquement. Notre étude a comme fondement les sciences du langage, elle s’inspire également de travaux en sciences de l’éducation. Elle a pour objet de décrire, d’une part, les représentations sociales des enseignants et des filles et, d’autre part, les phénomènes langagiers et interactionnels qui se produisent dans la classe. Nous chercherons à déterminer si le fonctionnement de la classe reflète celui de la société, en ce qui concerne le rôle et la place de la fille et de la femme au Mali. Nous nous appuierons sur un corpus, collecté au Mali et comportant des entretiens réalisés avec des enseignants et des filles de 4e et de 9e année, ainsi que des vidéos de classe, filmées dans deux villes du Mali : N’Kourala, village rural, et Bamako, la capitale.

  • Titre traduit

    Girls at school in Mali : language, representations and interactions


  • Résumé

    The education system in Mali, one of the poorest countries in the world, suffers from severe difficulties (stemming from socioeconomic, socio-cultural and political problems) which the government has been trying to address to foster economic development. In this country, the situation of girls and women is problematic and a cause of concern. Although female under-education, a characteristic of Africa, tends to decrease, gender inequalities prevail. Research conducted in France has shown that school appears as the place where fossilized ideological structures placing girls and women in an inferior position are reproduced. In that sense, gender interactions at stake in society shape interactions in the classroom and vice versa. The present study is rooted in linguistics and also relies on research in education. Its aim is to describe on the one hand the girls’ and teachers’ social representations, and on the other hand the linguistic and interactional phenomena that occur in the classroom. The purpose of this research is to determine whether the way the classroom works reflects society, as regards the role and place of girls and women in Mali. This study relies on a corpus collected in Mali, which includes interviews with teachers and 4th-year and 9th-year girls, as well as videos filmed in class in two Malian towns – N’Kourala, a rural village, and Bamako, the capital city of Mali.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.