L'image du nazisme et de la Shoah dans les manuels d'histoire allemands, britanniques, belges francophones et français publiés depuis 1950 (étude comparative)

par Bertrand Lécureur

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Christian Amalvi.

Soutenue le 30-10-2010

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de montpellier (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Yves Mollier.

Le jury était composé de Christian Amalvi, Olivier Dumoulin, Patrick Cabanel, Carol Iancu, Jean-François Muracciole.

Les rapporteurs étaient Jean-Yves Mollier, Olivier Dumoulin.


  • Résumé

    Comment la période nazie et la Shoah ont-elles été présentées dans les manuels d’histoire de fin de premier cycle de l’enseignement secondaire, publiés de 1950 à nos jours, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Belgique francophone et en France ? Une étude comparative de leur contenu sera proposée, en accordant une place centrale à l’évolution de celui-ci et à l’apport, tant de la recherche historique que des différents événements ayant composé l’actualité de ces sujets depuis plus de cinquante ans. Alors que l’opinion publique européenne évoque fréquemment le profond mutisme sur la période nazie et la Shoah jusqu’à la fin des années quatre-vingts, les manuels d’histoire offrent, dès les années cinquante, un ensemble d’informations aux élèves de 14 à 16 ans, en Allemagne en particulier. Ces éléments de connaissance, certes lacunaires et imparfaits au départ, apparurent donc très tôt, rompant le silence, avant d’être considérablement augmentés et précisés à la fin du vingtième siècle. À l’échelle de notre étude, une nette différence quantitative et qualitative se dessine entre le solide contenu des manuels allemands et français, à un degré moindre toutefois, et les ouvrages britanniques, nettement plus limités sur notre sujet, les publications scolaires wallonnes ayant été très rares durant le dernier quart du vingtième siècle.

  • Titre traduit

    Presentation of Nazism and Holocaust in German, English, French-speaking Belgium and French history textbooks, published since 1945 up today, for pupils, 14-16 years old (comparative study)


  • Résumé

    We can wonder how the nazi period and the Shoah have been presented in the history textbooks for secondary schools which have been published since 1950 in Germany, in the United Kingdom, in French-speaking Belgium and in France.We will compare their contents, by underlining the evolution of this content and the influence of the historic researches as well as the various events which have been topical over the last fifty years. Whilst the European public opinion often mentions the deep silence about this nazi period and the Shoah up to the late nineties, German textbooks provided pupils, aged 14 to 16, with important information, from the fifties. Although incomplete and imperfect at the beginning, this knowledge was quickly offered and broke the silence before being dramatically increased and more precise at the turn of the century. As far as quantity and quality are concerned, there is a sharp contrast between the German and French textbooks and the British ones which deal much less with this topic. As for Walloon textbooks, they were scarce from the seventies to 2000.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.