Le Larzac, de la lutte paysanne à l'altermondialisme. Entre histoire et mémoire (1971-2010)

par Pierre-Marie Terral

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Christian Amalvi.

Soutenue le 06-09-2010

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec CENTRE DE RECHERCHES INTERDISCIPLINAIRES EN SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES DE MONTPELLIER (équipe de recherche) .

Le président du jury était Frédéric Rousseau.

Le jury était composé de Christian Amalvi, Frédéric Rousseau, Michel Cadé, Rémy Pech.

Les rapporteurs étaient Michel Cadé, Rémy Pech.


  • Résumé

    En 1971, le plateau du Larzac, jusque-là inconnu, accède à une notoriété inattendue lorsqu’est annoncée l'extension du camp militaire situé en son cœur. Les agriculteurs locaux s'engagent dans une protestation, qui durant une décennie (1971-1981), mobilise autour d'eux un large et hétéroclite mouvement, dynamisé par les comités Larzac ayant essaimé dans toute la France. La victoire de 1981 ne signifie pas la fin de l'activisme de cette population renouvelée. Au contraire, durant les trois décennies qui suivent, le Larzac militant s'engage dans l'aménagement foncier de son territoire, mais aussi dans le syndicalisme agricole et dans des réseaux de solidarité internationale qui mènent à l'altermondialisme. Avec l'émergence de José Bové, trait d’union entre les deux périodes, le Larzac revient au devant de la scène. Ses actions spectaculaires se situent dans une certaine continuité de la lutte initiale, dont les acteurs perpétuent la mémoire. Le souvenir de ce passé poursuit son cheminement légendaire, bien au-delà des limites du plateau…

  • Titre traduit

    Non communiqué


  • Résumé

    In 1971, the plateau of Larzac, up to then unknown, reaches an unexpected renown when the extension of the military camp located in its heart is announced. The local farmers enter into a protest, which during one decade (1971-1981), mobilizes around them a wide and disparate movement, instigated by the Larzac committees having spread in all France. The victory of 1981 does not mean the end of the activism of this renewed population. On the contrary, during the three following decades, the activist Larzac begins the improvement of land of its territory, but also the agricultural trade unionism and networks of international solidarity which lead to the altermondialism. With the emergence of the figure of José Bové, bridging the gap between the two periods, Larzac returns in the lime light. Its spectacular actions are in a certain continuity of the initial fight, whose actors perpetuate the memory. The memory of this past continues its legendary advance, well beyond the limits of the plateau…

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Privat à Toulouse

Larzac : de la lutte paysanne à l'altermondialisme


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Privat à Toulouse

Informations

  • Sous le titre : Larzac : de la lutte paysanne à l'altermondialisme
  • Détails : 1 vol. (459 p.)
  • Notes : En appendice, un article et des cartes.
  • ISBN : 978-2-7089-6918-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 441-[448]. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?