Dynamique identitaire et individualisation : approche socioprofessionnelle exploratroire

par Gerardo Capano-bottino

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Anne-Marie Costalat-Founeau.

Soutenue le 24-06-2010

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec LABORATOIRE DE PSYCHOLOGIE (équipe de recherche) .

Le président du jury était Bernard Gangloff.

Le jury était composé de Anne-Marie Costalat-Founeau, Anne-marie Vonthron, Denis Brouillet, Claude Dubar, Claude Dubar.

Les rapporteurs étaient Bernard Gangloff, Anne-marie Vonthron.


  • Résumé

    Parmi toutes nos activités, le travail occupe une place centrale dans nos sociétés et il n’échappe pas aux profondes transformations de la société. Les trajectoires professionnelles ne sont plus linéaires ni stables, elles introduisent moins les individus dans des collectifs socio-catégoriels. Comment les sujets se construisent-ils aujourd’hui ? Quel est l’impact de l’individualisation sur la dynamique identitaire socioprofessionnelle, dans un contexte où l’emprise catégorielle est en perte d’influence ? Cette thèse a comme objectif d’approfondir la question de l’identité et les méthodes qui s’y adjoignent dans un contexte organisationnel en profonde mutation. Je présenterai un cadre théorique pluridisciplinaire et une double démarche exploratoire (ego-écologique - Zavalloni, 2007), conduite auprès de sujets contrastés par leur expérience professionnelle. Nous pourrons ainsi observer la dynamique identitaire, ses composantes, ses relations, son contexte psychosocial, en faisant émerger les processus qui la sous-tendent. A l’heure des démarches compétences dans les organisations et de la personnalisation du travail, l’intégration du projet de soi (Kaddouri et Barbier, 2006) et du système capacitaire (Costalat-Founeau, 2009) comme fondements des dynamiques identitaires, ouvre de nouvelles perspectives à la compréhension des processus mis en œuvre dans la construction de soi et de réalisation de soi. Par voie de conséquence c’est la constitution du sujet de l’action qui est ici abordée.

  • Titre traduit

    Identity dynamic’s and individualization : an exploratory approach of the social and professional self


  • Résumé

    Among all our activities, the work occupies a core place in our society and can not escape the profound social transformations. The career paths are not linear nor stable, they don’t introduce individuals in social categories as in the past. How individuals are built today? What is the impact of individualization on social and professional dynamics of identity in this context? This thesis is intended to deepen the question of the identity and its methods in a radically changing organizational context. I present a multi-pronged theoretical framework and a double exploratory approach (ego-ecological - Zavalloni, 2007), conducted with individuals opposed by their professional experience. We can thus observe the dynamics of identity, its components, its relationships, its psychosocial context, bringing out the processes that underlie it. At time of competencies management and personal work, the integration of the self-project (Kaddouri & Barbier, 2006) and the capabilities system (Costalat-Founeau, 2009), as the basis of identity dynamics, opens new perspectives for understanding the processes used in self-construction and self-realization. As a consequence it is the constitution of the subject of the action that is addressed here.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.