Consumption of fruit juices and wines rich in polyphenols : potential health effects in oxidative stress animal models and roles of procyanidins, anthocyanins and ellagitannins

par Jin-Hyang Suh

Thèse de doctorat en Nutrition et santé

Sous la direction de Jean-Max Rouanet et de Pierre-Louis Teissèdre.

Le président du jury était Olivier Dangles.

Le jury était composé de Jean-Max Rouanet, Pierre-Louis Teissèdre, Jean-Paul Cristol, Dominique Lacan.

Les rapporteurs étaient Gérard Cros, Daniele Del Rio.

  • Titre traduit

    Effets santé potentiels de la consommation de jus de fruits et de vins riches en polyphénols sur des modèles animaux de stress oxydant : rôles des procyanidines, des anthocyanes et des ellagitanins


  • Résumé

    On étudie les potentialités d'action de la consommation de jus de fruits et de vins riches en polyphénols sur modèle pathologique de stress oxydant, l'athérosclérose précoce, d'origine nutritionnelle, ainsi que leur effet protecteur spécifique vis à vis de cette pathologie. Dans une première partie expérimentale, nous avons analysé les polyphénols de trois variétés de jus de framboises (Cardinal, Glen Ample et Tulameen) et deux vins (Kaki et Merlot) par HPLC. Nous avons identifié et quantifié les composants phénoliques de la famille des anthocyanes et des ellagitanins, les deux constituants majeurs des polyphénols de framboise. Leurs compositions diffèrent significativement, en particulier entre Glen Ample et Tulameen. Concernant les vins, les flavan-3-ols (monomères et oligomères) ont été analysés. Les concentrations de chaque composant étaient fondamentalement différents entre les deux vins, sauf pour les dimères. Ceci nous a conduit à aborder l'étude in vivo sur hamster syrien doré recevant un régime riche en lipides et cholestérol, et carencé en antioxydants alimentaires. L'ingestion de Glen Ample (équivalent à 250 mL de jus de framboise par jour pour une homme de 70 kg) inhibe les facteurs pro-oxydants et améliore le statut antioxydant alors que le jus Tulameen a un effet protecteur contre la dyslipidémie. Ces effets peuvent être liés aux ellagitanins et anthocyanes respectivement. Nous avons montré que la consommation de vin à dose nutritionnelle (équivalent à 2 verres par repas pour un homme de 70 kg) améliorait la réactivité vasculaire, la dyslipidémie et le statut antioxydant. Parmi ces effets bénéfiques, aucune différence n'apparaît entre le vin de kaki et le Merlot, ce qui suggère que les dimères de procyanidines sont impliqués dans les effets biologiques des polyphénols.


  • Résumé

    The purpose of this study is to explore the potential of fruit juices and wines consumption rich in polyphenol on pathological models of oxidative stress, diet-induced early atherosclerosis, and to research their specific protective effect against the pathology.In the first part of this work we analyzed the polyphenols in three varieties of raspberry juices (Cardinal, Glen Ample and Tulameen) and two wines (Persimmon and Merlot) by HPLC. We identified and quantified phenolic components of anthocyanins and ellagitannins family, the two major constituents in raspberries polyphenols. Their compositions differed significantly especially between Glen Ample and Tulameen. For wines, flavan-3-ols (monomers and oligomers) were analyzed. Concentrations of each component were fundamentally different in two wines except for procyanidin dimers.These results led us to address in vivo studies on Syrian Golden hamsters fed a high-fat, high-cholesterol diet deprived in dietary antioxidants. Consumption of Glen Ample (equivalent to 250 mL of raspberry juice per day for a 70 kg human) inhibits pro-oxidant factors and improves antioxidant status whereas Tulameen shows a protective effect against dyslipidemia which may be due to its ellagitannins and anthocyanins respectively.Nutritional dose of wines (equivalent to 2 glasses of wine per meal for a 70 kg human) improves vascular reactivity, dyslipidemia and antioxidant status. No difference appeared between persimmon and merlot wine antioxidant properties suggesting that procyanidin dimers are implicated in the biological effects of polyphenols.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.