Génération et détection optique d'ondes de spin dans les puits quantiques CdMnTe dopés n

par Philippe Barate

Thèse de doctorat en Milieux denses et matériaux

Sous la direction de Denis Scalbert.

Le président du jury était Michel Dyakonov.

Le jury était composé de Denis Scalbert, Florent Perez, Joël Cibert.

Les rapporteurs étaient Christophe Testelin, Marek Potemski.


  • Résumé

    Ce manuscrit présente une étude sur les ondes de spin de vecteur d'onde nul par le moyen de la rotation Kerr résolue en temps. Les ondes de spin sont générées dans un puits quantique CdMnTe dopé n, ce qui introduit de la complexité dans le système. Le résultat principal de cette étude est l'apparition d'un anticroisement de mode d'excitation du gaz d'électron appelé onde de spin et du mode d'excitation des spins localisés sur les sites des ions magnétiques. Cet effet est provoqué par le couplage des deux systèmes de spin par l'interaction d'échange. On accède alors à la mesure de la polarisation du gaz bidimensionnel d'électrons qui ce compare très bien à la théorie tenant compte de l'augmentation de la polarisation par les effets à N-corps. Une partie de ce manuscrit est consacré à la mise en place expérimentale de la rotation Kerr résolue en temps. On étudie ensuite l'onde de spin pour les champs magnétiques hors résonance. On montre que le temps de relaxation de l'onde n'est pas encore complètement compris, même si nous décrivons un modèle de relaxation inhomogène. Puis nous étudions finalement la résonance où nous montrons que la description habituelle en champs moyen ne convient pas, et nous proposons un modèle au delà de cette approximation qui permet une mesure de la polarisation du gaz bidimensionnel d'électrons en accord avec la théorie.

  • Titre traduit

    Optical generation and detection of spin waves in n doped CdMnTe quantum well


  • Résumé

    This manuscript present a study of nul wave vector spin flip waves by time resolved Kerr rotation. Spin flip waves are generated in a n doped CdMnTe quantum well, increasing the complexity of the system. The main result of this study is the apparition of an anticrossing between the excitation mode of the electron gaz called spin flip wave and the excitation mode of localized spin on magnetic ions. This effect is caused by the coupling of the two spin sytem by the exchange interaction. We acces then to the gaz spin polarization which is compared to theorie explaining the enhancement of the polarization by many-body effects. A part of this manuscript is dedicated to the experimental set-up of the time resolved Kerr rotation. Next, we study the spin flip wave for magnetic field below the resonance. We show that the relaxation time of the spin wave is not well understand even if we describe a model of inhomogeneous relaxation. Finally we study the resonance and we show that the mean field description don't work and we propose a model beyond the mean field which allow a measurement of the spin polarization of electron gas in agreement with the theorie.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.