Sélection sexuelle et les traits des femelles : la mésange bleue comme modèle d'étude

par Afiwa Midamegbe

Thèse de doctorat en Biologie des organismes

Sous la direction de Claire Doutrelant et de Arnaud Grégoire.

Le jury était composé de Claire Doutrelant, Arnaud Grégoire, Michel Raymond, Denis Réale.

Les rapporteurs étaient Bruno Faivre, Fabrice Helfenstein.


  • Résumé

    Chez les espèces où mâles et femelles portent des traits voyants et élaborés, les traits observés chez les femelles peuvent être des sous-produits non-fonctionnels de la sélection sexuelle exercée sur les traits mâles ou alors être directement soumis à la sélection. Cette thèse a eu pour objectif de tester l'hypothèse de sélection sexuelle chez les femelles de Mésange bleue (Cyanistes caeruleus) sur trois traits présents chez le mâle et la femelle : (1) la coloration structurelle UV/bleue de la tête, (2) la coloration jaune basée sur les caroténoïdes de la poitrine et (3) l'agressivité. Pour cela, nous avons testé expérimentalement (1) le lien entre les traits colorés et le transfert de composants potentiellement bénéfiques dans les ufs, (2) la condition-dépendance des traits colorés, (3) l'utilisation de la coloration du plumage dans les interactions femelle-femelle et (4) le lien entre l'agressivité des femelles et leur investissement dans la reproduction. Enfin, nous avons exploré le rôle potentiel des couleurs femelles dans le choix de partenaires mâle en testant le lien entre la couleur UV/bleue des femelles et le nombre de jeunes issus de copulations hors couple et l'appariement selon la couleur bleue et jaune dans notre population. Nos résultats suggèrent (1) qu'il existe un lien entre la qualité maternelle et la coloration de leur plumage, (2) que les couleurs UV/bleues et jaune du plumage sont conditions-dépendants, (3) que les UV/bleus de la tête sont utilisés comme badge de statut dans les interactions femelle-femelle, (4) qu'il pourrait exister un compromis entre l'agressivité femelle et son investissement dans la reproduction et (5) qu'il existe un potentiel choix mutuel de partenaires basés sur les couleurs. Au final, cette thèse a ainsi permis de mettre en évidence que chez une espèce où mâles et femelles sont ornementés, les traits colorés femelles ont le potentiel d'évoluer sous l'effet direct de la sélection sexuelle.

  • Titre traduit

    Sexual selection and female signals : blue tits as study model


  • Résumé

    In mutually ornamented species, female conspicuous traits could be non-functional by-products of sexual selection acting on male traits or could be directly under selection. The aim of this PhD was to test the hypothesis of sexual selection in Blue tit (Cyanistes caeruleus) females on three traits present in both males and females: (1) the structural coloration of the UV/blue crown, (2) the yellow chest coloration based on carotenoids and (3) aggressiveness. To do so, we experimentally tested (1) the links between plumage coloration and the transfer of potentially beneficial components in egg yolks, (2) the condition-dependence of the plumage coloration, (3) the use of the plumage coloration in female-female interactions and (4) the link between female aggressiveness and investment in reproduction. Finally, we explored the role of female plumage coloration in male mate choice by testing the link between female UV/blue crown coloration and the n umber of extra-pair young in the nest and by estimating whether the individuals were assortatively mated in respect of their yellow and blue coloration in the studied population. Our results suggest that (1) there is a link between female plumage coloration and maternal quality, (2) plumage UV/blue and yellow coloration is condition-dependant, (3) the UV/blue crown is used as a badge of status in female-female interactions, (4) there could be a trade-off between female aggressiveness and female investment in reproduction and (5) there is a potential mutual mate choice based on both coloration. So, this PhD supports the hypothesis that in a mutually ornamented species, female ornaments are potentially under direct sexual selection.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.