Communication et contrôle dans les architectures homogènes de circuits pour télécommunications

par Camille Jalier

Thèse de doctorat en génie électrique, électronique, photonique et systèmes

Sous la direction de Lionel Torres.

Soutenue le 05-07-2010

à Montpellier 2 , dans le cadre de I2S - Information, Structures, Systèmes , en partenariat avec LIRMM - Laboratoire d'Informatique, Robotique et Micro-électronique de Montpellier (laboratoire) .

Le président du jury était Ahmed Amine Jerraya.

Le jury était composé de Lionel Torres, Michel Robert, Gilles Sassatelli, Pascal Benoit, Ahmed Amine Jerraya, Didier Lattard.

Les rapporteurs étaient Christophe Moy, Guy Gogniat.


  • Résumé

    Les travaux de thèse s'intéressent à la problématique de contrôle et de communication dans le domaine de la conception des systèmes numériques embarqués pour les applications de télécommunication de quatrième génération. La complexité des applications couplée aux besoins de productivité croissants impose de repenser les méthodologies de conception et les architectures sous jacentes. Afin de lever ces verrous, nous proposons plusieurs contributions originales. En effet, une méthodologie d'exploration d'un espace de conception ainsi qu'une architecture basée sur des noeuds de traitements homogènes et flexibles interconnectés à travers un réseau sur silicium sont proposées. Chaque noeud de traitement possède plusieurs blocs visant à exécuter efficacement et dynamiquement les applications de télécommunication. Pour répondre aux contraintes de faible consommation, nous proposons plusieurs solutions innovantes afin de minimiser cette métrique notamment au travers de techniques de migration de tâches.

  • Titre traduit

    Communication and Control in homogeneous architectures for telecommunication design


  • Résumé

    This PhD research aims to solve challenges about control and communication in the design of digital embedded systems for 4G telecom applications. The application complexity added to the increasing productivity gap force to think about new design methodologies and the underlying architectures. Several new research directions is proposed in this work. A methodology for design space exploration and a digital architecture based on homogeneous and flexible processing units interconnected by a Network-on-Chip is proposed. A processing unit is a cluster of DSPs controled by a MIPS processor to compute telecom applications. To meet low power constraints, we propose optimization techniques based on resource management including task migration.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.