Incitations optimales dans un contexte de concurrence entre agences

par Ahmed Ennasri

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Marc Willinger.

Le jury était composé de Marc Willinger, Charles Figuières, David Martimort.

Les rapporteurs étaient Marie Claire Villeval, Wilfried Sand-Zantman.


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse aux effets de l'environnement concurrentiel de l'entreprise sur la rémunération incitative et sur l'effort de son dirigeant. Elle comporte trois essais, traitant chacun d'un aspect spécifique de cette problématique. En premier lieu, nous étudions, au travers d'un modèle théorique, le schéma de rémunération optimal et le niveau d'effort à l'équilibre. L'effet de la concurrence est analysé par l'entrée d'une entreprise sur un marché monopolistique. Ainsi, nous comparons les schémas de rémunération et le niveau d'effort du dirigeant entre ceux caractéristiques d'une situation de monopole et d'un duopole à la Cournot. Ce modèle est ensuite étendu à l'hypothèse d'aversion à l'inégalité. Nous montrons que l'entrée d'une entreprise affecte négativement la rémunération incitative et le niveau d'effort. Aussi, face à un dirigeant averse à l'inégalité, l'entreprise doit proposer une rémunération plus élevée afin d'implémenter le même niveau d'effort. En second lieu, nous examinons grâce à l'outil expérimental les prédictions théoriques de ces deux modèles. Nous confirmons ainsi que l'entrée d'une entreprise sur le marché réduit la rémunération incitative du dirigeant. En revanche, malgré cette réduction, le dirigeant continue à fournir le même niveau d'effort. Enfin, en troisième lieu, nous introduisons dans une nouvelle expérience la compétition entre les dirigeants en créant un différentiel de rémunération. Nous montrons que cette compétition permet à l'entreprise de réduire encore la rémunération de son dirigeant en duopole. De plus, le dirigeant compare sa rémunération avec le profit de son entreprise d'une part et avec celle de l'autre dirigeant d'autre part et cette double comparaison affecte son niveau d'effort.

  • Titre traduit

    Optimal Incentives under competitive pressure


  • Résumé

    This dissertation analyzes the effects of the competition on the managerial incentives and effort. The dissertation is made of three essays, each dealing with a particular aspect of the general setting. Firstly, based on a model, we focus on the compensation schemes and the effort level of the manager in equilibrium. We examine the effects of a firm entry on the monopolistic market on these schemes and on the effort level. In this model we then introduce an additional assumption that managers are averse to inequity. We show that the firm entry affects negatively both the incentive compensation and the effort level. Furthermore, the firm has to propose a high compensation so as to implement the same effort level if the manager is inequity averse. Secondly, we test the theoretical predictions of these models in the laboratory. We confirm that the firm entry reduces the incentive compensation. In return, the manager continues to supply the same effort level in spite of the reduction of the incentive compensation. Finally, we implement, in a new experiment, the competition between the managers. We show that the competition allows the firm to reduce the compensation for her manager in the duopoly environment. Furthermore, the manager compares his compensation to the firm's profit and to the other manager's compensation. These comparisons have significant effects on the manager's level of effort.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.