Les déterminants de la performance des joint-ventures internationales entre pays développés et pays émergents : le cas de la Turquie

par Laure Dikmen

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Frédéric Le Roy et de Olivier Torrès-Blay.

Le jury était composé de Frédéric Le Roy, Olivier Torrès-Blay, Pierre-Xavier Meschi, Ulrike Mayrhofer, Tugrul Atamer.

Les rapporteurs étaient Pierre-Xavier Meschi, Ulrike Mayrhofer.


  • Résumé

    En 1973, Alain Peyrefitte publiait son livre intitulé : « Quand la Chine s’éveillera…le monde tremblera ! ». Ce titre prémonitoire s’inspirait d’une citation de Napoléon Ier. Aujourd’hui, le monde occidental doit adapter ses idéologies économiques, financières, politiques et sociales aux nouvelles structures émergentes telles que les « CHINDIA » (Chine et Inde), « BRIC » (Brésil, Russie, Inde et Chine), ou « VISTA » (Vietnam, Indonésie, Afrique du Sud, Turquie et Argentine). La cohabitation voire la coopération avec ces pays sont le nouveau défi du 21ème siècle. Cette thèse a pour objectif d’étudier les rapprochements d’entreprises grâce à la création de joint-ventures internationales. La question est de savoir : « Quels sont les déterminants de la performance des joint-ventures internationales entre pays développés et pays émergents, et plus particulièrement le cas de la Turquie ». L’originalité de cette recherche réside dans le fait de recueillir la perception du partenaire local turc sur son allié mais également sur sa structure commune. Le recueil et le traitement statistique de 123 questionnaires nous ont permis de répondre à cette question. En effet, le principal résultat a montré que la joint-venture internationale implantée en Turquie est plus performante lorsque les partenaires étrangers et locaux contribuent conjointement en termes d’objectifs, d’apports et de contrôles.

  • Titre traduit

    Determinants of performance in international joint ventures between developed and emerging countries : the case of Turkey


  • Résumé

    In 1973, Alain Peyrefitte published his book : « When China will wake up the world will tremble! ». This premonitory title was inspired by a quotation of Napoléon Bonaparte. The Western world may adapt its economic, financial, political and social ideologies to the new emerging structures such as « CHINDIA » (China and India), « BRIC » (Brazil, Russia, India and China), or « VISTA » (Vietnam, Indonesia, South Africa, Turkey and Argentina). Cohabitation and even cooperation between these countries are the new challenge of the 21st century. This thesis aims to study the closeness links between the firms thanks to the creation of international joint ventures. The question is : « What are the determinants of performance in international joint ventures between developed and emerging countries, and more especially in the case of Turkey ». The originality of this research consists in gathering the perception of local Turkish parent about its partner but also about his joint structure. The gathering and the statistical treatment of 123 questionnaires have allowed us to answer this question. In fact, the main result proved that the international joint venture in Turkey is more performant when foreign and local partners contribute jointly to objectives, contributions and controls.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.