L'ambivalence juridique de l'humain : entre sacralité et disponibilité

par Mathieu Reynier

Thèse de doctorat en Droit privé et sciences criminelles

Sous la direction de François Vialla.

Le jury était composé de François Vialla, Francine Demichel, Denis Safran, Christophe Albigès, Antoine Leca.

Les rapporteurs étaient Francine Demichel, Denis Safran.


  • Résumé

    L'ambivalence entourant actuellement l'appréhension de l'humain confine parfois à l'ambiguïté. Telle est le constat auquel le chercheur se doit de faire face dès lors qu'il s'attache à étudier ce vaste sujet. Tiraillé entre deux mouvements opposés, l'humain semble osciller entre sacralité et disponibilité, entre protection et libéralisation. Il est soumis à un mouvement permanent d'appréciations contradictoires, rendant délicate, et peut être même illusoire, toute fixation d'une appréhension pérenne. Pourtant, paradoxalement, la nécessité de dégager un axiome durable destiné à guider les réflexions n'a jamais été aussi grande. Car, les développements scientifiques, la montée du libéralisme, mais également l'apparition d'un individualisme social projettent l'humain dans un mouvement utilitariste suscitant parfois l'inquiétude. L'outil juridique dans sa "rigidité" a en effet du mal à percevoir cette réalité particulière. Il n'a pas été originellement créé dans ce but. Il sait s'occuper des rapports pouvant exister entre les catégories qu'il a établies, mais rencontre quelques difficultés lorsqu'il s'agit d'appréhender une entité "hors-cadre". Dès lors, pour véritablement comprendre nous nous devons de nous installer dans une "schizophrénie" analytique. Nous devons accepter que l'humain ne représente pas en droit, une personne ou une chose, mais bien les deux à la fois. Qu'il ne peut être "sacralisé" ni rendu "disponible" complètement. Qu'il est un "tout" complexe et un "complexe" de tout, qu'il est une unicité "janusienne", une unicité à double visage.

  • Titre traduit

    The legal ambivalence of the human : between sacred and availability


  • Résumé

    The ambivalence surrounding at present the apprehension of the human sometimes borders on the ambiguity. Such is the report which the researcher owes face since he attempts to study this vast subject. Pulled between two opposite movements, human seems to oscillate between sacrality and availability, between protection and liberalization. It is subjected to a permanent movement of contradictory appreciations, making delicate, and can be even imaginary, any binding of a long-lasting apprehension. Nevertheless, paradoxically, the necessity of loosening a sustainable axiom intended to guide the reflections was never so big. Because, the scientific developments, the ascent of the liberalism, but also the appearance of a social individualism plan human in a movement utilitarian sometimes arousing the anxiety. The legal tool in its "rigidity" indeed has difficulty in perceiving this particular reality. It was not create originally in this purpose. He knows how to take care of connections which can exist between the categories that he established, but meets some difficulties when it is a question of dreading an entity "except frame". From then on, to understand really we owesettle down in an analytical "schizophrenia". We have to accept that human does not represent in law, a person or a thing, but both at once. That he cannot be "made sacred" nor made "available" completely. That it is a "quite" complex and a "complex" of everything, that it is a uniqueness "janusienne", a uniqueness with double face.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Les Études hospitalières à Bordeaux

L' ambivalence juridique de l'humain : entre sacralité et disponibilité


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Les Études hospitalières à Bordeaux

Informations

  • Sous le titre : L' ambivalence juridique de l'humain : entre sacralité et disponibilité
  • Dans la collection : Collection Thèses , 22 , 1298-8359
  • Détails : 1 vol. (297 p.)
  • ISBN : 978-2-84874-335-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [263]-289. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.